Yopougon sport – Les anciens du Stade d’Abidjan remportent le 3e tournoi des “4 grands”

Anciennes vedettes et candidats aux municipales en attraction

Les frères Kéita Fadel et Kader, les Guéi Servais, Diomandé Ibrahim dit Abougo, Bancé Aristide, Zogbo Aristide, Gnon Magnon Zabi, Mariko Daouda, Labi Kassiati et autres N’da Kouadio ont démontré samedi dernier au complexe sportif de Yopougon qu’ils avaient encore du beau reste dans les jambes. Le 3e tournoi des 4 grands a mis aux prises les anciens de l’Africa sports, de l’Asec, du Stade et du Stella Club. Toutes, des équipes logées à Abidjan et qui animent encore le championnat national de football en ses différents niveaux, division 1 et 2.
L’Association des anciens footballeurs de Yopougon dirigée par Joachim Bolou et promotrice dudit tournoi, entend ainsi créer la solidarité, la cohésion et le maintien de la forme physique chez les anciens qui ont fait les beaux jours du championnat et même de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire, les Éléphants.
L’événement a débuté aux premières heures du samedi par une visite médicale et s’est achevée pour ce qui est de la finale par une belle victoire des anciens du Stade d’Abidjan, sans concession face aux anciens de l’Asec Mimosas, 4 à 0. Avec un encore virevoltant N’da Kouadio qui a conservé toute la magie de ses dribbles et un inaltérable Maurice Bassolé, le cadet de Michel Bassolé qui a fait les heures de gloire de l’Asec. Maurice a inscrit 3 buts durant les 30 minutes de la rencontre.
Le Stade était ainsi à sa 3e finale de ce tournoi qu’il remporte enfin après le sacre de l’Africa lors de la précédente édition.
La Fif était représentée par Armand Gohourou qui a souhaité que ce tournoi devienne national et se délocalise à l’intérieur du pays.
L’occasion était belle pour les candidats aux municipales de Yopougon de séduire. Adama Bictogo du Rhdp a assuré le parrainage. Après son départ du complexe, avant la finale, Augustin Dia Houphouët du Pdci est arrivé pour assurer sa part de séduction. Il a offert 100 mille Fcfa à N’da Kouadio qui a inscrit le premier but de la finale. Il s’est également prêté aux questions des journalistes et en a profité pour parler de son projet pour le sport. Par exemple construire des tribunes autour du terrain du complexe sportif Jesse Jackson et bien d’autres infrastructures.

Le public ne s’est pas ennuyé de revoir de grands noms de l’époque comme Kobina Kouma, Koné Ibrahim de l’Africa et bien d’autres.

SD à Abidjan
sdebailly@yahoo.fr

Commentaires Facebook