Ouattara accorde une grâce collective à “2.000 détenus condamnés pour des infractions mineures”

Anselme BLAGNON

Le président ivoirien Alassane Ouattara, a annoncé jeudi “une grâce collective” en faveur de quelque “2.000” détenus “condamnés pour des infractions mineures”, dans un discours, à la veille de la célébration du 60e anniversaire de l’accession de la Côte d’Ivoire à l’indépendance.

“J’ai procédé ce jeudi à la signature d’un décret accordant une grâce collective”, a dit Ouattara, précisant que “cette mesure bénéficiera à environ 2.000 de nos concitoyens condamnés pour des infractions mineures.”

Dans son discours, le président a rappelé avoir “amnistié la quasi-totalité des prisonniers civils de la crise postélectorale” de 2010-2011 qui a fait 3.000 morts “pour la paix.”

“La grande majorité de nos compatriotes réfugiés ont été rapatriés en garantissant leur sécurité et en facilitant leur réintégration dans l’administration pour ceux qui étaient fonctionnaires”, s’est-il réjoui.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires Facebook