L’armée dénonce la présence d’hommes armés dans des quartiers d’Abidjan

Xinhuanet

ABIDJAN — Le porte-parole du ministère ivoirien de la Défense, le commandant Léon Allah, a dénoncé jeudi à Abidjan la présence d’hommes armés dans certains quartiers d’Abidjan.

“Ces derniers jours, nous avons été alertés sur la présence d’individus armés dans certains quartiers d’Abidjan”, a déclaré le commandant Allah dans un entretien avec la presse, assurant que les forces de sécurité ivoiriennes prendront les dispositions nécessaires pour parer à toute éventualité.

“Nous prendrons nos responsabilités face à cette menace”, a-t- il indiqué en substance.

Revenant sur l’attaque d’un commando armé à un poste d’observation des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) mercredi nuit à Yopougon (ouest), le porte-parole du ministère de la Défense a précisé que trois personnes à bord d’un véhicule tout- terrain ont ouvert le feu sur des soldats après qu’ils furent arrivés à leur hauteur.

“Deux des soldats ont été tués et les assaillants ont pris la fuite”, a relevé le commandant Allah.

Une autre attaque d’inconnus avait fait huit morts parmi les villageois de Sakré, localité située dans la zone frontalière ouest du pays.

Les attaques sporadiques et répétées ont créé la psychose au sein des populations dont une partie, en quête de sécurité, s’est déplacée vers des localités plus “sûres”.

Commentaires Facebook

Les commentaires sont fermés.