Région des Savanes – Alassane Ouattara aux refondateurs depuis Korhogo -” Y a rien en face “

Le président du Rassemblement des républicains (Rdr) Alassane Dramane Ouattara a achevé le samedi 9 octobre2010 sa tournée dans la région des savanes par un meeting au stade municipal de Korhogo. Le meeting d’Alassane Ouattara au stade municipal de Korhogo a refusé du monde. Au point où des écrans géants ont été installés à l’extérieur pour permettre à ceux qui n’ont pu avoir accès au stade d’être témoins de l’événement. Emu et impressionné par la marée humaine, le candidat du Rdr a souligné être de loin égalé par son adversaire Laurent Gbagbo. « Quelle mobilisation. C’est du jamais vu. Korhogo a battu le record de la mobilisation. Je ne sais pas combien vous êtes. 70 000 ou 100 000. C’est là qu’il faut dire qu’il n’y a rien en face. Il y a quelques jours, il n’y avait que des bâches ici. Elles n’étaient même pas remplies. Les uns m’ont dit qu’il y avait plus de cars que de bâches », s’est exprimé Alassane Ouattara qui avait à ses côtés son épouse Dominique Ouattara ainsi que les ministres Sangafowa, Hamed Bakayoko, Amadou Gon, Amadou Koné et Coulibaly Adama Nibizana. A cette rencontre qui marquait la fin de ses tournées dans le cadre de la précampagne électorale, l’ex premier ministre n’a pas usé de la langue de bois pour dénoncer les propagandes le présentant comme ennemi des Forces de défenses et de sécurité (Fds). Pourtant, il a selon lui, présidé des sorties de promotion à l’école de police et de gendarmerie lorsqu’il était à la Primature et réglé des problèmes de milliards relatifs aux baux des policiers. « Alors, il faut que ces gens cessent de mentir. Ils n’ont rien fait pour l’armée et les Fds, sauf les envoyer en guerre. (…) Moi, je vais construire avec les Fds et les Forces nouvelles une armée réunifiée et il n’y aura plus de guerre entre militaires en Côte d’Ivoire (…) Alassane Ouattara est contre la guerre », a-t-il lancé devant ses militants et sympathisants entonnant ‘Gbagbo a chaud’’. En fait, pour le candidat du Rdr, la Côte d’voire est malade et a besoin d’un économiste pour la guérir. D’ailleurs, il s’est présenté comme étant la solution aux problèmes notamment de santé, d’eau et d’électricité et d’infrastructures routières que connait la Côte d’Ivoire en général et la ville de Korhogo en particulier. Il a promis donc investir 661 milliards de F CFA pour la région des savanes dont 300 milliards pour la cité du Poro. La construction d’une université à Korhogo, le bitumage de l’axe Korhogo-M’Bengué, la création d’une caisse pour le coton et l’anacarde sont entre autres les projets que le mentor du Rdr compte mettre en œuvre dès son accession au pouvoir. Le maire de Korhogo et directeur national de campagne du candidat du Rrdr, le ministre Amadou Gon Coulibaly a fait remarquer qu’il existe un pacte d’amour entre Alassane Ouattara et Korhogo. Aux demeurant, il a invité les populations de la cité du Poro à voter le candidat du Rdr qui à l’en croire a une capacité d’une union et des relations extérieures. Il y en a qui parlent d’une Côte d’Ivoire debout qui n’a pas de colonne vertébrale. Dès qu’on l’a met debout, elle s’affaisse. Mais vous voulez une Côte debout avec une colonne vertébrale », a demandé Amadou Gon avant de louer les mérites d’Alassane Ouattara.
Touré Abdoulaye, envoyé spécial

L’intelligent d’Abidjan

Commentaires Facebook