La CPI dévoile des mandats d’arrêt contre les Russes Choïgou et Gerasimov, ancien ministre de la Défense et actuel chef d’état-major

Une chambre préliminaire de la Cour pénale internationale a émis des mandats d’arrêt contre l’ancien ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou et l’actuel chef d’état-major des forces armées russes, Valery Gerasimov, a indiqué la cour dans un communiqué publié sur son site Internet.

“La Chambre préliminaire II de la Cour pénale internationale <...> a émis des mandats d’arrêt contre deux individus, M. Sergey Kuzhugetovich Shoigu et M. Valery Vasilyevich Gerasimov, dans le contexte de la situation en Ukraine pour des crimes internationaux présumés commis “entre le 10 octobre 2022 et le 9 mars 2023 au moins”, indique le communiqué.

L’année dernière, la CPI avait émis des mandats d’arrêt contre le président russe Vladimir Poutine et la commissaire russe aux droits de l’enfant Maria Lvova-Belova pour expulsion illégale présumée d’enfants ukrainiens. Poutine a déclaré que les responsables russes avaient agi dans le respect absolu de la loi lorsqu’ils ont retiré des enfants de la zone de conflit pour sauver leur vie, et qu’ils ne se sont jamais opposés à leur réunification avec leurs familles.

Selon le ministère russe des Affaires étrangères, le tribunal “n’a pas répondu aux attentes et n’est pas devenu un organe de justice internationale véritablement indépendant”.

En riposte aux mandats de la CPI, la Russie a lancé des mandats d’arrêt internationaux contre le Procureur de la CPI et au moins deux juges du Tribunal.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire