Can hospitalité / Eléphants, la résurrection venue de San Pedro – Les premiers mots du nouveau coach Faé

Les Eléphants de Côte d’Ivoire sont qualifiés. Il a fallu les Lions de l’Atlas, venus du Maroc pour replacer la Côte d’Ivoire parmi les prétendants au titre après avoir gagné un seul match et subi deux défaites dont une très humiliante contre la Guinée Equatoriale.

La qualification avec des “si” est maintenant une réalité. Un bel exercice de probabilité qui finit bien car le destin de la Côte d’Ivoire ne lui appartenait plus après ses ratés. Grâce à un but du milieu de terrain des Lions, Ziyech, le Maroc l’emporte 1 but à zéro. Un but qui a suffi à déclencher une joie indicible chez les Ivoiriens. C’est tout un pays qui est ainsi ressuscité après les meurtrissures du lundi noir où la sélection ivoirienne a subi un naufrage collectif et fait dormir le pays aussitôt le match terminé. Les Ivoiriens n’y croyaient plus sauf les téméraires et les arithméticiens du foot.

Les Ivoiriens peuvent à nouveau rêver. Le nouvel entraîneur après la démission attendue du titulaire Gasset, n’a pas caché sa joie. Interrogé par nos confrères de Canal + Can, Faé Emerse a invité à de l’humilité dans la célébration de cette qualification. Pour lui. Il n’y a plus de calcul. Il faut sonner le réveil et présenter des excuses aux Ivoiriens en gagnant lundi prochain face au Sénégal. Sa mission dit-il est de recréer la motivation chez les joueurs.

SD à Abidjan

sdebailly@yahoo.fr

Commentaires Facebook

2 réflexions au sujet de “Can hospitalité / Eléphants, la résurrection venue de San Pedro – Les premiers mots du nouveau coach Faé”

  1. Eh, Morocco… Thank you so much! Comment dire merci à nos frères Maghrébins Marocains? Comme le dirait le chanteur, “you the, you the best… ” Y’a pas votre dé comme on le dirait aussi dans les rues au quartier.

    Maintenant, on attend de voir la bande de vauriens de grand chemin qui se dit professionnelle évoluant en Europe. Même l’équipe de l’ASEC ferait mieux. Allez nous humilier encore. Pour ce qui me concerne, je n’espère plus rien de ces “zé-no-phants”. Comme je le disais tantôt, même le miracle mathématique sera gaspiller et pisser dessus par ces clowns.

    Allez faire vos bêtises et nonchalance encore avec le Sénégal, Sadio et ses gars vont vous filer au moins 8 à zéro. Eux, leurs pépites sont de vrais battants sur le terrain et creatifs comme pas possible.

  2. ===== LE GOÛT DE ÇÀ ========

    Personne ne peut lui faire un dessin de ça ! FAE équipier dans la Team de GASSET sait que le cadeau peut être empoisonné. Soit l’électrochoc a réveillé tout le monde et les résultats suivent soit il portera le fardeau laissé par Gasset dont il est un collaborateur.

    Les joueurs eux mêmes qui ont découvert la déviation Y4 comme voie de dégagement et d’urgence sécuritaire, ont ” vu clair dedans ” ! A côté de cette foule déchaînée et tétanisée par la déroute, le petit tour à Zambakro en 2000 sous le régime de la junte de Guei était une ballade de santé.

    Que la prise de conscience suscite un dépassement physique et psychologique salutaire.

    Wait and See.

Laisser un commentaire