Beugré Mambé annonce l’ouverture de la Y4 et d’une partie du 4ème pont dès la semaine prochaine

Le Premier Ministre, ministre des Sports et du Cadre de Vie, Robert Beugré Mambé, a annoncé, pour la semaine prochaine, l’ouverture à la circulation de la voie de contournement d’Abidjan dite Y4 et d’une partie du 4ème pont, reliant les communes de Yopougon et du Plateau.

Il a fait cette annonce à l’issue d’une visite de chantier de ces deux infrastructures routières, le mercredi 03 janvier 2024 à Abidjan.

« Nous avons fait deux grandes visites. La première a été au niveau de la voie de contournement dénommée la Y4 et la deuxième a concerné le 4ème pont d’Abidjan. Il ressort de ce que nous avons vu que ces infrastructures seront ouvertes à la circulation dès la semaine prochaine », a souligné Robert Beugré Mambé.

Selon le Chef du gouvernement, les travaux réalisés sur la voie Y4 permettront d’accéder à Ebimpé à partir de Bingerville et Cocody de façon plus rapide. « Le dernier pont qui a été construit pourra permettre de faire la continuité du trafic entre la route de Bingerville et le Stade d’Ébimpé », a expliqué le Premier Ministre.

Pour Robert Beugré Mambé, cette voie ne fait pas partie des travaux exigés pour la CAN 2023. Il a précisé que c’est le Président Alassane Ouattara qui a bien voulu l’offrir aux populations à l’effet d’accroître les alternatives de mobilité et favoriser l’accès au stade.

S’agissant du 4ème pont, ce tronçon sera aussi achevé et disponible dès la semaine prochaine. « On pourra passer du 2ème pont de Yopougon, rentrer dans Yopougon (pont de Siporex) et reprendre le 4ème pont pour aller au Plateau », a-t-il soutenu.

Avec ce pont, les populations de Dabou, de Songon et même celles de l’hinterland, pourront rallier la commune du Plateau sans obligatoirement passer par l’autoroute de Yopougon.

Notons que le 4ème pont est un ouvrage qui va contribuer à libérer significativement l’autoroute du Nord et à désengorger la seule voie d’accès à la commune de Yopougon tandis que la Y4 vise à éviter les embouteillages dans le Centre-ville d’Abidjan.

CICG

Commentaires Facebook

2 réflexions au sujet de “Beugré Mambé annonce l’ouverture de la Y4 et d’une partie du 4ème pont dès la semaine prochaine”

  1. ==== L’ACTE DETAT ATTENDU ======

    Certes le 5ème est déjà en construction. Certes Bictogo gouverne désormais Yopougon. Mais pour une décrispaton durable des relations politiques et sociales dans le pays et en vue d’une forte mobilisation populaire dans l’unité retrouvée, il serait préjudiciable que l’attribution d’un nom au 4ème pont et accessoirement à la voie de contournement Y4 n’aient pas lieu à ouverture annoncée.

    Pour le 4ème pont il est évident que la figure tutélaire du Président Laurent GBAGBO pèse dans tous les esprits nonobstant les résultats d’un vote municipal. De multiples et sages considérations appellent à baptiser le 4ème pont en son nom.
    On prête au Président Abraham LINCOLN cette forte citation :

    “Un homme d’État est celui qui pense aux générations futures, et un homme politique est celui qui pense aux prochaines élections.”.

    A l’évidence on imagine que le Président Laurent Gbagbo conditionnerait la proposition à la libération des prisonniers incarcérés depuis la crise de 2011. Ce serait tout à son honneur. Beaucoup l’ont été dans une position au service d’un État. Un État qui continue aujourd’hui. Le nom des forces armées peut changer autant de fois qu’il sera jugé opportun mais celui de l’état au nom duquel elles existent et servent, restera le même.

    Entrer dans l’histoire n’est pas un mérite qui s’attribue comme une médaille. Il faut du cœur. Il faut également un courage d’homme d’Etat qui parfois s’affranchit des conseils “avisés” de l’entourage et se projette vers un horizon neuf qui tranche avec les perceptions de l’instant.

    L’histoire, cette Histoire qui établit la grande gloire nous regarde. Et si l’histoire est une lecture du temps et que le temps lui-même serait l’autre nom de Dieu alors à l’évidence nous sommes face à Dieu.

    Yably SANGARE.

Laisser un commentaire