Koné Dossongui achève le rachat de Banque populaire de Côte d’Ivoire

AFG Holding, contrôlé par le magnat Bernard Koné Dossongui, a obtenu l’accord du régulateur bancaire et des autorités réglementaires pour la reprise et la fusion des activités de Banque populaire de Côte d’Ivoire à sa filiale locale.

Une prise qui permet au groupe de renforcer in fine sa présence et d’afficher ses ambitions.

AFG Bank CI, qui a déjà démarré ses activités localement, a enfin obtenu le feu vert du régulateur bancaire pour intégrer BPCI dans son giron.

« Avec la reprise des actifs de la Banque Populaire de Côte d’Ivoire (BPCI), AFG Bank Côte d’ivoire compte renforcer son ambition de banque de proximité grâce à son nouveau réseau de 78 agences et devenir un acteur majeur dans l’accroissement de l’inclusion.

Avec JA

Forbesafrique.com À découvrir dans l’édition de Décembre 2023 | Janvier 2024
En UNE, Le Très Confidentiel Koné Dossongui. Présent dans de multiples sphères d’activités stratégiques, Koné Dossongui a érigé en quatre décennies un empire tentaculaire. Portrait de l’un des hommes d’affaires les plus puissants de Côte d’Ivoire.

Au sommaire de l’édition 76 de Forbes Afrique : L’éditorial de Steve Forbes ; La personnalité du moment : Hasna Kourda, l’innovation dans les racines ; L’acteur qui monte : Fatoumata Sanogo, une compétence locale à la tête de Petroci ; Le deal qui fait le buzz : Rachat de Société générale Congo, l’épilogue d’une longue bataille ; L’espoir à suivre : Whitney Peak, une égérie dans l’air du temps ; Analyse : Manganèse, la finesse stratégique du Gabon pour s’imposer comme un acteur clé ; L’interview de Ricardo Guadalupe, directeur général de Hublot ; Enquête : La lutte acharnée de Chipper Cash pour survivre ; Spécial FOCUS CAN 2024 : Dans ce dossier spécial consacré à la Coupe d’Afrique des nations (CAN), Forbes Afrique décrypte les multiples enjeux associés au premier événement sportif du continent. Vous découvrirez notamment une enquête sur le business du football, un secteur qui ambitionne une rentabilité durable en Afrique, l’interview de Yaya Touré, nouvel ambassadeur de la Fédération ivoirienne de football, un reportage sur les ambitions saoudiennes pour attirer les meilleurs talents du continent et la tribune de Hédi Hamel, président et CEO du groupe Sandris-TV Media Sport.

En UNE, Le Très Confidentiel Koné Dossongui. Présent dans de multiples sphères d’activités stratégiques, Koné Dossongui a érigé en quatre décennies un empire tentaculaire. Portrait de l’un des hommes d’affaires les plus puissants de Côte d’Ivoire. DOSSIER LUXE : L’émergence d’une classe aisée en Afrique fait le bonheur des enseignes haut de gamme, bien décidées à combler les envies de faste de cette clientèle exigeante. Mieux, le continent n’est plus seulement consommateur mais aussi, de plus en plus, inspirateur d’une certaine idée du luxe. À découvrir notamment : Une enquête sur le luxe « Made in Africa » ; une interview de Laureen Kouassi-Olsson, PDG de Birimian Ventures ; la montée en puissance des NFT, une opportunité de croissance pour le luxe africain ; un entretien avec Laurent Boillot, PDG de Hennessy ; Management : Le business code des affaires au Cameroun ; 5 façons simples de passer du statut de salarié à celui d’indépendant ; Vie Forbes : Rencontre avec le designer Jomo Tariku.

Forbesafrique

Commentaires Facebook

1 réflexion au sujet de « Koné Dossongui achève le rachat de Banque populaire de Côte d’Ivoire »

  1. Ce magnat est discret et un fier Ivoirien. Il a bâti et continue de bâtir un empire digne des conglomérats Sud Coréens ou Américains ayant ses tentacules dans bien d’industries. Nous devons être ravis de voir que c’est un groupe Ivoirien qui effectue ce rachat…. On avance…
    ————–
    AU PASSAGE, TRÈS BONNE ET HEUREUSE ANNÉE À TOUTE LA RÉDACTION DE @CONNECTIONIVOIRIENNE. VOUS ABATTEZ UN TRAVAIL REMARQUABLE. MERCI !

Laisser un commentaire