L’ex CEO de Credit Suisse Tidjane Thiam à la Présidence du PDCI-RDA «une élection transparente»

Le 22 décembre 2023, le PDCI-RDA, le plus ancien parti politique en Côte d’Ivoire, a élu son nouveau président lors de son congrès extraordinaire à Yamoussoukro.

Cette élection a mis en lumière la démocratie et la transparence du processus, démontrant ainsi l’engagement du parti en faveur d’un processus électoral juste et équitable.

Le résultat de cette élection est remarquable.

Il marque un tournant historique pour le parti.

L’Ex CEO de  Credit Suisse, Tidjane Thiam a été élu président du PDCI-RDA avec un soutien écrasant, remportant 96,48% des suffrages exprimés.

Ces résultats témoignent d’une confiance et d’un appui massif en sa faveur.

RÉSULTATS DES ÉLECTIONS DE LA PRÉSIDENCE DU PDCI-RDA

– Nombre d’inscrits: 6485
– Nombre de votants 4179
– Bulletins blancs: 12
– Bulletins nuls: 32
– Suffrages exprimés: 4147
– Taux de participation 64,44%

Ont obtenu:
– Jean Marc Yacé: 134 soit 3,22%
– Tidjane Thiam: 4001 soit 96,48%

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : sur 6485 inscrits, 4179 congressistes ont participé à ce processus électoral. Avec seulement 12 bulletins blancs et 32 bulletins nuls, le taux de participation a été significatif, atteignant 64,44%. Cette participation active témoigne de l’intérêt et de l’importance accordée à ce moment crucial pour l’avenir du parti.

Ce processus électoral s’est distingué par sa transparence et son respect des normes démocratiques. Le nombre élevé de suffrages exprimés et le faible nombre de bulletins non valides démontrent de la clarté et de l’efficacité de cette élection.

Ce processus democratique renvoie le PDCI a ses idéaux fondateurs, de Rassemblement Democratique Africain (RDA).

Le perdant Jean-Marc Yacé n’a en rien démérité.

Au contraire, son courage est à admirer a un moment où le PDCI a besoin d’un président-candidat très puissant, capable d’affronter la machine Rhdp conduite de main de maître par Nouvian et Alassane Ouattara.

Thiam, son intelligence, son sang à moitié Boigny, son carnet d’adresse qui part du Roi Charles au Prince William, à Emmanuel Macron en passant par Xi en Chine ou encore Narendra Modi en Inde, Kagamé au Rwanda, était un morceau trop lourd pour le maire de Cocody.

Resté lucide, le PDCI-RDA a fait le bon choix.

Cette élection, caractérisée par sa transparence et sa participation active, marque le début d’une nouvelle ère pour le parti sous la direction de Tidjane Thiam qui succède ainsi à Henri Konan Bédié après sa longue présidence depuis 1994.

Ce scrutin est un exemple inspirant pour d’autres partis politiques ivoiriens, soulignant l’importance de la démocratie interne et de l’équité dans les processus de sélection des dirigeants.

JACQUES ROGER avec #AGD [version unique]
LeConservateur. Thiamement et Sûrement

Commentaires Facebook

1 réflexion au sujet de « L’ex CEO de Credit Suisse Tidjane Thiam à la Présidence du PDCI-RDA «une élection transparente» »

  1. Congrats, Mr. President! Chapeau au PDCI pour cette discipline exemplaire. Le bémol à mon sens c’est l’absence de Billon et Tanoh. Deux figures de proue aussi grands intellectuels et appréciées. Peut-être que je me trompe auquel cas je m’excuse mais si c’est avéré, cela donnerait à réfléchir, n’est-ce-pas ? Je demanderais à Thiam de faire preuve d’un peu plus d’humilité et surtout faire la part belle et ménager à profusion ceux qui ont tenu ce bâteau PDCI qu’il vient présider aujourd’hui en tant qu’enfant prodige. Que dis-je ? Qui suis-je ? Je ne suis qu’un simple observateur de passage… Bonne chance au nouveau président.

    Le plus dur commence car le RHDP est une machine formidable et omniprésente dans tous les coins et recoins de la CIV. En plus, ils sont très bien organisés et structurés pour conquérir de nouveaux militants. On a vu leur razzia à toutes les élections locales et régionales. En plus, leur nouvelle initiative de emilitant est bien appréciable, innovatrice et démontre leur pragmatisme avéré à l’image même de leur Président Ouattara. En plus, c’est la capacité à mobiliser ses militants qui gagne les élections pour un parti. Tout le reste, c’est du fla fla. Vive la démocratie dans notre pays ! La CIV avance….

Laisser un commentaire