Culture / Le Tonkpi Nihidaley tient son pari de levier de développement local

 

. Mabri Toikeusse dresse un bilan satisfaisant

Du 13 au 17 décembre 2023, a eu lieu la 6e édition du Tonkpi Nihidaley, festival des arts et de la culture Dan, un événement populaire, qui a démarré sur des chapeaux de roue, a atteint les jours qui suivent sa vitesse de croisière, et s’est achevé en beauté. Le moins qu’on puisse dire, c’est que les milliers de festivaliers venus de toutes les régions de la Côte d’Ivoire et même de tous les continents, ont vécu des moments extraordinaires, d’échanges culturels, de partage de la passion pour les arts, de découverte du riche patrimoine culturel Dan.

Durant cinq jours, la région du Tonkpi a vibré au rythme du Nihidaley, festival qui a gagné en maturité, et qui est devenu un rendez-vous annuel incontournable, vecteur de rapprochements des peuples, de cohésion sociale, de vivre ensemble, de promotion et de valorisation de richesses culturelles des départements de Man, Danané, Zouan-Hounien, Biankouma et Sipilou. De quoi contribuer efficacement au développement de la région du Tonkpi, l’une des plus belles destinations touristiques ivoiriennes.

Ce festival, dont l’idée a germé il y a six ans, est à l’origine inspiré par le président du Conseil régional du Tonkpi, Dr Mabri Toikeusse. Au fil des années, il s’est enrichi avec de nouveaux contenus, allant d’innovations en innovations. Cette année encore, chaque jour a vu sa célébration thématique.

 La 1ere journée était dédiée aux jeunes, qui se sont exprimés à travers un concours de présentation de projets. Chacun des groupes a bénéficié d’un accompagnement de 2 millions de francs CFA du Conseil Régional. Ce concours a été remporté par le département de Man avec son projet lié au savon noir. Plutôt dans la matinée, c’était un colloque autour du thème “culture et tourisme”.

–>

Au 2e jour du Nihidaley, les femmes étaient à l’honneur. A travers des chants et des danses, elles ont laissé éclater leur joie, elles qui occupent une place de choix dans la société Dan, eu égard aux valeurs qu’elles incarnent. Le concours culinaire au menu de cette journée a vu le triomphe de Mahapleu.   A côté des réjouissances féminines, s’est ouvert un forum économique autour des perspectives du tourisme dans le Tonkpi.

Le vendredi 15 décembre 2023, marquant le 3e jour du festival, étaient à l’honneur le peuple de l’Agnéby-Tiassa invité spécial, conduit par le roi Nanan N’dori Joseph et les peuples alliés Gouro, Gban, Ouan, Niamboua, Peulh, N’guin et Sénoufo.  Chaque peuple a eu l’occasion de montrer d’exhiber un aperçu de son patrimoine culturel. Plus tard, dans la soirée, l’événement phare du Nihidaley a eu lieu. Il s’agit du concours “Sunga” de la plus belle fille Dan, qui a vu la victoire de Christelle Tan, originaire de Danané.

Le lendemain, au 4e jour du Nihidaley, c’était le Nihidayi-Kpi, c’est-à-dire l’apothéose, avec l’arrivée du Ministre de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle, Pierre Dimba, par ailleurs Président du Conseil Régional de l’Agnéby-Tiassa.  Devant l’hôte de marque, les départements du Tonkpi se sont affrontés, à travers un concours de faits culturels, ayant vu la victoire de Biankouma. Le Ministre Dimba a été fait fils du Tonkpi et baptisé du nom de Gueu.    Il a été par la suite envisagé un partenariat entre les régions du Tonkpi et de l’Agnéby-Tiassa. Il faut préciser que dans le village de Louanpleu, se déroulaient les activités sportives, sous la houlette du Colonel major Bleu Charlemagne, Président de la commission sports et jeux patrimoniaux. Plus tard dans la soirée, un défilé de mode de stylistes-modélistes de la région, vainqueurs du concours des éditions 2021 et 2022 a eu lieu. Les concurrents ont présenté leurs créations valorisant les pagnes, les tissus et les accessoires Dan.  Lors de ce gala haut en couleurs, le Président du Conseil Régional du Tonkpi, ATM, par ailleurs PCA du Nihidaley, a décerné des médailles de la fierté Dan à des filles et fils de la région, s’étant distingués par l’excellence de leur travail ou recherches, au plan national.

Le dimanche 17 décembre 2023, dernier jour du festival des arts et de la culture Dan, était consacré aux enfants. A travers un concours culturel lié à la danse traditionnelle, à la valorisation de sites touristiques du département d’origine et à la capacité à être adroit devant le panier, les tout-petits ont laissé exploser leur talent, avec au final, la victoire de Biankouma.   Cette ambiance festive a été couronnée par la remise de nombreux cadeaux aux enfants, à l’approche de la fête de Noël, grâce à la la Première Dame Dominique Ouattara et l’engagement de Solange Fatima Mabri et sa fondation ‘’Solidarité Pour Tous’’.

Le PCA du Nihidaley était face aux journalistes pour la conférence de presse de clôture, où il a dressé un bilan positif de la 6e édition du festival des arts et de la culture Dan, qui a gagné en maturité, selon ses dires. Il en a profité pour remercier toutes les personnalités qui se sont mobilisées pour la réussite de l’événement, avec à leur tête, le Président de la République, Alassane Ouattara, Haut Patron du Nihidaley et son épouse Dominique Ouattara.

SD (Avec Sercom Nihidaley)

sdebailly@yahoo.fr

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire