Russie/Iran: “Des pourparlers extrêmement intensifs” entre Poutine et Raïssi sur la guerre Hamas contre Israël et leur partenariat bilatéral (Kremlin)

Le président russe Vladimir Poutine et son homologue iranien Ebrahim Raïssi ont eu hier [jeudi 07/12/2023] des entretiens très intensifs à Moscou, abordant une série de questions, notamment le conflit israélo-palestinien et les aspects multiformes de la coopération bilatérale irano-russe, a déclaré aux journalistes le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

Photo : Poutine et Raïssi discutent du conflit israélo-palestinien et du partenariat bilatéral (Kremlin) Dmitri Peskov a noté que le président russe et son homologue iranien “ont eu une conversation très détaillée pendant plus de deux heures” lors de leur rencontre avec un cercle élargi de participants.

“Des pourparlers extrêmement intensifs ont eu lieu”, a déclaré le responsable du Kremlin, commentant les résultats. “Les principales questions ont été exposées dans les déclarations présidentielles que les présidents ont faites au début de leur réunion avec un nombre limité de participants. Cela comprenait certainement l’échange d’opinions sur le conflit israélo-palestinien et sur les relations bilatérales. Avant tout, les relations bilatérales liens du partenariat extrêmement multiforme [entre Moscou et Téhéran]. Cela impliquait également une comparaison des notes sur d’autres questions internationales”, a-t-il expliqué.

Peskov a noté que les présidents “ont eu une conversation très détaillée pendant plus de deux heures” au cours de leur réunion avec un cercle élargi de participants. “Les ministres ont présenté des rapports très détaillés sur leurs dossiers respectifs. Ils ont parlé de la nature des problèmes, de l’endroit où ils se trouvent, des moyens de les résoudre et de ce qui doit être fait pour accélérer le développement ultérieur”, a-t-il ajouté.

La dernière fois que Poutine et Raïssi se sont rencontrés, c’était en septembre 2022 à Samarkand, en Ouzbékistan, en marge du sommet de l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS). Là, les dirigeants ont tenu des négociations bilatérales, au cours desquelles il a été notamment noté que les positions de Moscou et de Téhéran sur de nombreuses questions internationales sont proches ou coïncident, et que la coopération entre les deux pays continue de se développer dans tous les domaines d’intérêt mutuel.

Avec agence TASS/traduit de l’Anglais

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire