Côte-d’Ivoire: Le délai de contentieux sur la liste prorogé au 15 juin – Vers le report du vote du 2 septembre 2023

Le délai du contentieux sur la liste électorale 2023 vient d’être prorogé jusqu’au jeudi 15 juin 2023 [voir communiqué plus bas].

Ce report risque de mettre la CEI en difficulté quand au respect des disposions du code électoral [délais entre les différentes étapes du processus].

Cette prorogation amène donc certains à déjà spéculer sur un report du jour de vote fixé au samedi 2 septembre 2023. Une date annoncée par Adama Bictogo, reprise par la CEI et le gouvernement, alors que les premières indications du président de la CEI himself, prévoyaient les régionales à la mi-octobre et les municipales un mois plus tard en novembre.

Un vote organisé le 2 septembre en pleines vacances scolaires, se déroulera sans la participation de nombreux électeurs partis en vacances, notamment les élevés, étudiants, fonctionnaires et enseignants.

Selon nos informations, l’État de Côte-d’Ivoire, qui tire le diable par la queue depuis un certain moment cause de [covid, Ukraine, inflation, intérêts en hausse sur les lourds endettements, les nombreux détournements], n’ pas les moyens d’assurer la logistique lourde de deux élections couplées en une seule.

AGD

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire