Adama Diawara et le RHDP soupçonnés de “transformer les universités en une tribune politique”

Le Professeur Titulaire Alger Jan-Francis Ekoungoun invite les cadres du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, pouvoir), notamment le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Adama Diawara, et ses amis du RHDP, à s’abstenir d’utiliser les emprises universitaires pour exprimer leur militantisme au chef de l’Etat Alassane Ouattara.

Cette réaction du Professeur Titulaire en Littérature comparée, génétique et histoire des textes, fait suite à un communiqué du ministre Adama Diawara, appelant à un rassemblement le samedi 15 juin 2024 au campus 2 de l’université de Bouaké (Centre ivoirien) pour rendre un hommage au président de la République Alassane Ouattara, par ailleurs président du RHDP.

‘’Nous vous invitons tous à nous rejoindre ce samedi 15 juin 2024 à partir de 8 h au campus 2 de l’université de Bouaké pour rendre un bel hommage au président de la République SEM Alassane Ouattara. Venez nombreux participer à cet événement marquant en l’honneur de SEM Alassane Ouattara. Ensemble, honorons son dévouement et ses actions pour notre nation. Nous comptons sur votre présence. À samedi!’’, lit-on dans un message diffusé abondamment par des cyberactivistes du RHDP au nom du ministre Diawara.

Un message qui n’a pas laissé indifférent le Professeur des universités, Alger Jan-Francis Ekoungoun. ‘’Prétendu hommage des universités ivoiriennes au Chef de I’Etat. Le ministre Adama Diawara et ses ami (e) s, cadres du RHDP qui gouvernent nos Universités, peuvent multiplier, comme bon leur semble, des réceptacles pour exprimer leur fidélité et leur dévotion militantes à Alassane Ouattara’’, a déclaré l’enseignant-chercheur sur son compte Méta.

‘’Ils n’ont pas besoin de prendre l’ensemble des universitaires ivoiriens pour alibi. L’Université est une institution où l’on doit célébrer exclusivement la Science et l’Universalité’’, a-t-il ajouté, invitant ‘’les organisations syndicales de l’enseignement supérieur à faire mieux que de s’occuper à cette bagatelle’’.

DNG

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire