Biodiversité et écosystèmes: Le ministre Assahoré Konan exhorte à trouver des solutions aux défis urgents

Le ministre de l’Environnement, du Développement durable et de la Transition écologique, Jacques Assahoré Konan, a exhorté, ce mardi 11 juin 2024 à Abidjan-Plateau, les acteurs du Trialogue régional pour l’Afrique du Centre et de l’Ouest, à trouver des solutions aux défis urgents de la biodiversité et des écosystèmes.

Il s’exprimait à l’ouverture de ce Trialogue organisé par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) sous l’égide du ministère chargé de l’Environnement. “Solutions inclusives pour les espèces exotiques envahissantes et la conservation durable de la faune et de la flore” est le thème de cette activité qui se tient jusqu’au 13 juin.

A en croire la représentante résidente du PNUD, Carol Flore-Smereczniak, les espèces exotiques envahissantes sont l’un des principaux moteurs de la perte de biodiversité mondiale, causant 60% des extinctions et entraînant un coût économique de 423 milliards de dollars en 2019. “Nous avons le devoir de protéger notre patrimoine naturel pour les générations futures”, a-t-elle dit.

Carol Flore-Smereczniak a évoqué la détermination du PNUD à collaborer étroitement avec le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) pour soutenir le gouvernement ivoirien dans l’actualisation de la Stratégie et du Plan d’action pour la Biodiversité.

Notons que la diversité biologique, terrestre et aquatique de la Côte d’Ivoire comprend globalement 17343 espèces dont 12647 espèces des écosystèmes terrestres et 4696 espèces écosystémiques aquatiques.

Avec CICG

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire