Rabroué par le Conseil constitutionnel Macky Sall dit « s’engager » à organiser la présidentielle «dans les meilleurs délais»

Alors que le Sénégal attend de savoir quand il va voter et dans quelles conditions après l’arrêt du Conseil constitutionnel, cent trente-quatre membres de l’opposition et de la société civile qui étaient détenus ont été libérés depuis jeudi.

Le chef de l’Etat sénégalais Macky Sall s’est engagé, vendredi 16 février, à organiser la présidentielle « dans les meilleurs délais », après le veto mis jeudi par le Conseil constitutionnel à sa décision de reporter l’élection initialement prévue fin février. Le Conseil constitutionnel a invalidé jeudi l’ajournement de la présidentielle au 15 décembre et a demandé aux autorités de tenir le vote « dans les meilleurs délais ».

M. Sall « entend faire pleinement exécuter la décision du Conseil » et « mènera sans tarder les consultations nécessaires pour l’organisation de l’élection présidentielle dans les meilleurs délais », ont dit ses services dans un communiqué.

(…)

Avec Lemonde.fr

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire