Sénégal/5 personnes tuées dans l’effondrement d’un immeuble à Dakar

Le bilan de l’effondrement du bâtiment à Khar Yalla s’est alourdi. Il passe à cinq morts. Le drame s’est produit dans la nuit du lundi au mardi 30 janvier 2024, aux environs de 1h du matin. Alertées, les secouristes ont réussi à extraire des décombres 13 victimes dont 11 ont été évacuées dans une structure sanitaire de la place.

“La situation est maîtrisée” (Gouverneur)

C’est aux premières heures de la journée que le gouverneur de Dakar, Al Hassan Sall s’est présenté à Khar Yalla. Un quartier de la commune de Grand-Yoff où s’est effondré un bâtiment R+3. D’après Hassan Sall, “le ministre de l’Intérieur a demandé à ce que toutes les dispositions soit prises pour apporter secours et assistance aux victimes”.

Ainsi, “d’hier soir à ce jour à 13h, les équipes ont travaillé et on apporté assistance et secours aux victimes. Les services du ministère de la Santé et de l’Action sociale se sont mobilisés pour que les victimes soient reçues dans les structures sanitaires de Dakar.” Le gouverneur s’est aussi félicité de “l’apport des civils mais aussi des collectivités territoriales à travers la mairie de Grand-Yoff”.

Pour l’heure, le bilan de la matinée reste constant. Al Hassan Sall informe à ce propos que “12 blessés ont été dénombrés”. “Sur les 12, 11 sont reçus dans les structures sanitaires de Dakar et le douxieme a été traité sur place”, a-t-il déclaré.

En outre, “cinq corps sans vie ont été retirés des décombres et sont actuellement gardés dans des structures de la place”. Al Hassan Sall a tenu à rassurer sur le fait que “la situation est maîtrisée”.

A ce propos, le commandant des opérations de secours, Marthial Ndione a fait savoir que “c’est une opération qui sera très longue”. A cet effet, “les engins risquent d’être là jusqu’à la fin de l’après-midi”.

Toutefois, “des mesures seront prises pour sécuriser les lieux avec l’appui de la police nationale”.

Pour rappel, c’est dans la nuit du 29 au 30 janvier que ledit bâtiment s’est effondré. D’après des riverains, l’immeuble était en rénovation même si le propriétaire avait déjà quitté les lieux et avait demandé aux locataires d’en faire autant.

Avec Seneweb et Dakaractu

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire