Spéculation sur les tickets de la CAN: Le PDCI critique le mécanisme de vente

“Le mécanisme de la vente des tickets est loin d’être transparent… les Ivoiriens sont empêchés parce que les tickets sont à 40 mille, 100 mille…” , Soumaïla Brédoumy porte-parole Pdci.

Selon les informations de ce site des milliers de tickets se sont retrouvés entre les mains de spéculateurs, en complicité avec de hauts membres de l’organisation. À charge aux spéculateurs de revendre les tickets aux prix fort sur les marchés parallèles (clandestins).

Plus d’infos suivront

Commentaires Facebook

1 réflexion au sujet de « Spéculation sur les tickets de la CAN: Le PDCI critique le mécanisme de vente »

  1. Ah, les opposants ! Un sage disait quand on n’a a rien à dire il faut se taire de peur de paraître comme un idiot ou ignorant.

    Pour cause, en tout temps, et en tout lieu ou pays, la billetterie et toutes les décisions la concernant est l’apanage EXCLUSIF de la CAF, pas des comités locaux d’organisation ou gouvernement du pays d’accueil. Voilà ! La COCAN avait fait des propositions en la matière en son temps et la CAF les a diplomatiquement rejetées.

    Quand il y a eu les inondations à Ebimpé nous avons tous indexé le COCAN et le gouvernement et à juste titre parce que les infrastructures sportives sont entièrement de leur ressort. NON ce cas-ci; our la billetterie il faut être de pure mauvaise foi ou un vrai aigri pour indexer le COCAN ou le gouvernement. La CAF voulait expérimenter avec l’approche digitale des ventes en ligne et cela à montrer ses limites patentes sous nos tropiques. Pour finir, la spéculation c’est pas Ouattara ou son gouvernement qui l’a inventée. C’est l’économie de marché libre. Bredoumi est-il un opposant idiot ou ignorant comme le dit le sage ?

    Juste un observateur de passage….

Laisser un commentaire