Can 2023 / Le géant du transport maritime Agl soutient le prix Aips du meilleur journaliste sportif lancé à Abidjan

Un double évènement a eu lieu vendredi 12 janvier à la Maison de la Presse d’Abidjan, à la veille du coup d’envoi de la Can 2023. Le lancement du prix de l’Association internationale de la presse sportive (Aips) et l’accueil par l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (Unjci) des journalistes étrangers venus pour la couverture de la Can.

Le prix Aips Afrique est une initiative, la première du genre, de l’association internationale de la presse sportive fondée en 1924 et dont le président Afrique est le sénégalais Thiam qui était représenté par Fridolin Wambobo. Ce prix, selon ses organisateurs, vise à valoriser les œuvres journalistiques qui ont mis en lumière les impacts sociaux et economiques de la coupe d’Afrique des Nations. Pour 2023, indiquent les organisateurs, ce prix va surtout promouvoir le football comme un facteur d’union et de cohésion sociale en Afrique.

Des valeurs que partage la compagnie Africa Global Logistics (Agl) du groupe Msc qui a décidé d’associer son image à ce prix Aips en s’engageant à parrainer l’édition d’Abidjan. Les lauréats dans les différentes catégories recevront de la part d’Agl excellant dans les activités portuaires, le transport maritime et la logistique, la somme d’un million de Fcfa. Lesdits lauréats recevront également des trophées et des certificats. Les vainqueurs seront connus le 25 janvier 2024 à Abidjan au cours d’une cérémonie solennelle.

“Notre soutien à la Caf et ce partenariat avec le “prix Aips Afrique” traduisent notre engagement envers la promotion et la célébration du riche héritage sportif africain, une mission que nous considérons comme essentielle pour inspirer et rassembler les jeunes à travers le continent”, a traduit Christian Obou Didier qui représentait Asta-Rosa Cissé, directrice régionale Côte d’Ivoire – Burkina chez Agl.

Pour ce qui est du concours proprement dit, il est ouvert à tout journaliste exerçant dans un média reconnu dans les catégories presse écrite, télévision, radio et Web. Les œuvres à soumettre doivent avoir été diffusées entre le 1er janvier 2023 et le 20 janvier 2024. “Les œuvres doivent être originales, pertinentes, créatives et respectueuses de l’éthique professionnelle”, indique le communiqué y afférent.

La cérémonie de lancement était soutenue par l’Unjci représentée par son président Jean Claude Coulibaly et l’union de la presse sportive Unepsci présidée par Arnaud Gaza.

SD à Abidjan

sdebailly@yahoo.fr

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire