CAN Infrastructures à Korhogo: Les dernières consignes “fermes” du Premier Ministre Beugré Mambé

A huit jours du démarrage officiel de la Coupe d’Afrique des Nations de football (CAN) 2023, le Premier Ministre, Ministre des Sports et du Cadre de Vie, Robert Beugré Mambé, a effectué une visite au stade Amadou Gon Coulibaly, à l’Hôtel de la CAN et à la Cité CAN de Korhogo.

Au cours de la visite de ces infrastructures qui accueilleront, dans la ville de Korhogo, les équipes de la Poule E (Tunisie, Mali, Afrique du Sud et Namibie), le Premier Ministre a donné les dernières consignes aux équipes en charge de leur gestion. « Le stade Amadou Gon Coulibaly a déjà fait ses preuves. Mais comme nous sommes à quelques jours de la CAN, je vous demande d’être encore plus vigilants dans la surveillance des installations et dans le cheminement de tout ce qui peut être fait au dernier moment pour que le stade soit au maximum de ses performances », a indiqué le Premier Ministre.

Le chef du Gouvernement a demandé à ce que tous les tests soient faits et refaits. « Le président Alassane Ouattara a fait beaucoup d’efforts pour offrir à l’Afrique et au monde, des installations haut de gamme, il ne faut pas qu’une petite négligence nous crée des problèmes. Le diable se cache toujours dans les détails. Allez dans les détails, même si cela vous fatigue, vous n’avez pas le choix, ce sont les détails qui vont faire la beauté de l’organisation », a-t-il poursuivi.

Ainsi du Stade Amadou Gon Coulibaly, à la cité CAN, en passant par l’Hôtel de la CAN de Korhogo, Robert Beugré Mambé a exhorté les équipes sur le terrain à la vigilance et à éviter l’autosatisfaction. « Il ne faut jamais se satisfaire de ce qui est fait. Il faut être vigilant, même si nous sommes prêts à 100%, tant que la compétition n’est pas terminée, nous ne sommes jamais prêts », a-t-il martelé.

Pour l’organisation de la CAN, la ville de Korhogo a été dotée d’un stade de 20 000 places, avec 4 terrains d’entrainement, une cité CAN de 32 villas de 5 pièces chacune et un hôtel de luxe pour le logement des VIP de la CAF. Le Premier Ministre qui s’est dit satisfait et rassuré de la qualité des infrastructures a surtout plaidé pour la continuité dans la bonne utilisation desdites infrastructures après la CAN.

Primature

Commentaires Facebook

1 réflexion au sujet de « CAN Infrastructures à Korhogo: Les dernières consignes “fermes” du Premier Ministre Beugré Mambé »

  1. Je crois que nous sommes fin prêts pour éblouir l’Afrique et le monde. Allez, on va s’enjailler !

Laisser un commentaire