Portrait / L’Ivoirien Dr Ben Ahmar Koné : Braver les bombes en Ukraine et décrocher un diplôme de médecine

 Ben Ahmar Koné a bravé les bombes en Ukraine pour pouvoir exercer la médecine en Côte d’Ivoire. Il s’était rendu en Ukraine pour y terminer ses études et obtenir son diplôme en médecine. Mais l’invasion russe commencée en février 2022 a bouleversé ses plans. Ben Ahmar Koné a dû fuir Lviv, sous les bombardements, pour trouver refuge en France. Mais il était impossible pour ce ressortissant ivoirien d’y boucler son parcours étudiant dans sa filière, l’Ukraine n’étant pas membre de l’Union européenne. Alors, malgré les dangers, le docteur en devenir est retourné en Ukraine, bien décidé à y faire valider ses sept années d’études. « Ça a été un très gros risque. (…) Avec le recul, je me rends compte que j’aurais peut-être pu perdre la vie. Mais j’avais un objectif à atteindre », explique-t-il. Sa détermination a payé : Ben Ahmar Koné est désormais médecin et va pouvoir exercer en Côte d’Ivoire.

Source : Rfi (Coups de cœur 2023)

Commentaires Facebook

1 réflexion au sujet de « Portrait / L’Ivoirien Dr Ben Ahmar Koné : Braver les bombes en Ukraine et décrocher un diplôme de médecine »

  1. Totalement insensé comme décision pour un diplôme. Que personne ne suive une telle folie pour un diplôme (ou tout diplôme d’ailleurs) pour un diplôme qu’on peut acquérir à tout âge pour autant qu’on soit vivant. À quoi aurait servi ce diplôme ou même aux parents si cet insensé avait été tué ?

Laisser un commentaire