Région du Goh /  Le ‘’dimanche de la Solidarité’’ mobilise 60 millions de Fcfa et touche 1050 personnes

Après avoir visité les communes d’Abobo, Yopougon, Treichville, Port-Bouët, et Cocody dans le District d’Abidjan ainsi que les villes de Daloa et San-Pédro, Gagnoa est la dernière localité qui accueille la caravane du Dimanche de la Solidarité cette année 2023. Le dimanche de la solidarité est une action du ministère de la Cohésion, de la Solidarité et de la lutte contre la Pauvreté en vue d’apporter des réponses ponctuelles ou durables à des personnes vulnérables vivant dans l’extrême pauvreté. A Gagnoa, l’opération de ce dimanche s’est révélée une action de charité. Comme une ‘’mère Théresa’’, Myss Dogo a apporté soulagement et réconfort à des familles en distribuant des vivres et non-vivres à des familles qui n’en demandaient pas plus.

Ce sont des femmes veuves qui ont reçu du soutien, des élèves déscolarisés qui reprennent le chemin de l’école, des handicapés qui reçoivent des moyens de locomotion.

Au total 1050 familles de la région du Gôh issues des départements de Gagnoa, et d’Oumé reçoivent ainsi l’expression de la solidarité de l’Etat au cours d’une cérémonie à la place Gbagbo du quartier Nairayville. Des vivres (sacs de riz et de pâtes alimentaires, bouteilles d’huile, boîtes de tomate concentrée), des non vivres (matelas, nattes, Complets de pagne, chaises, bassines, seaux morceaux de savon…) et du numéraire composent les dons. Huit autres ménages ont reçu une visite surprise de la ministre Belmonde DOGO à domicile.

Les bénéficiaires n’ont pas été avares en propos. Souvent étreints par l’émotion, les yeux en larmes, ils ont exprimé ce qu’ils ressentaient du plus profond de leur cœur : la gratitude. « Nous sommes heureux de cette visite. Le moment tant attendu est arrivé. Nous saluons l’acte du Gouvernement. Vous connaissez nos souffrances et nous vous remercions abondamment d’avoir pensé à la vieille. C’est ce que nous voulons, venir en aide à ceux qui n’ont rien. Depuis longtemps, c’était difficile, mais avec tous ces dons, notre maman s’en sortira », dira Ibado Marie Louise dont la tante Dogba Lahon, 82 ans malade d’un ulcère venait de recevoir des vivres, de l’argent et surtout un fauteuil roulant.

Cette opération aura mobilisé près de 60 millions de Fcfa. Si elle clôt l’année 2023, elle ne sera pas la dernière du genre. La ministre Belmonde Dogo promet d’accentuer ces gestes afin que les ménages les plus vulnérables reçoivent sans distinction d’ethnie ni de religion l’aide de l’état à travers son département ministériel.

« Gagnoa est la dernière étape de la caravane du dimanche de la solidarité de l’année 2023. Nous avons visité des ménages qui malgré les difficultés de la vie qu’ils traversent sont déterminés à sortir de la pauvreté. Notre souhait le plus grand est qu’en 2024, nous assistions plus de ménages vulnérables à visiter pour favoriser leur bien-être »

SD à Abidjan (Info sercom)

sdebailly@yahoo.fr

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire