Coris Bank veut acquérir les activités Banque de détail de Standard Chartered/Côte d’Ivoire

L’initiative devrait permettre au groupe burkinabé, de renforcer sa présence déjà effective sur ce marché. La finalisation dépend des autorisations réglementaires.

Coris Bank International a récemment inclus le portefeuille de la banque de détail de Standard Chartered Bank en Côte d’Ivoire dans ses objectifs d’acquisition. Un accord en vue de cette acquisition a été annoncé le vendredi 16 décembre 2023. La finalisation de cette opération, subordonnée à l’obtention des autorisations réglementaires, est attendue dans les prochaines semaines.

Cette acquisition marque la deuxième initiative majeure du genre pour le groupe financier burkinabè qui, cette année 2023, s’est engagé à reprendre les parts de Société Générale sur certains marchés africains. Au Tchad les choses progressent avec un avis favorable reçu de la commission bancaire d’Afrique centrale le 5 décembre dernier. En revanche, l’acquisition des parts de SG Mauritanie avance plus lentement sur le plan réglementaire.

« L’acquisition du segment de détail de Standard Chartered Bank en Côte d’Ivoire est une étape stratégique majeure pour renforcer la présence de Coris Bank International dans ce marché émergent. Nous nous engageons à continuer de satisfaire notre clientèle privilégiée avec des offres enrichies de nouveaux produits et services innovants », a déclaré Idrissa Nassa, PDG de Coris Bank.

Coris Bank est en effet déjà implantée en Côte d’Ivoire où elle propose une gamme de services bancaires. La filiale a enregistré une croissance significative en 2021 avec un bénéfice record de 19,7 milliards de FCFA, soit près de quatre fois le bénéfice de 2017.

L’acquisition des activités de détail de Standard Chartered en Côte d’Ivoire devrait lui permettre de générer davantage de revenus sur ce marché. Cependant les détails concernant le financement de cette acquisition, ainsi que des deux autres en cours, restent à préciser.

Sur les neuf premiers mois de 2023, le groupe a réalisé des performances record, avec un produit net bancaire de 91,7 milliards de FCFA et un bénéfice net de 49 milliards de FCFA, les plus élevés depuis 2016. Toutefois, l’entreprise n’a pas publié suffisamment d’informations pour évaluer sa dette globale ou sa situation de trésorerie.

Avec Ecofin

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire