Barrage de policiers/Tension électrique à la maison du PDCI-RDA d’Abidjan sise à Cocody

La police verouille les accés au siège du parti et somme les congressistes de quitter les lieux

La tension est électrique ce samedi 16 décembre 2023 à la maison du PDCI-RDA d’Abidjan sise à Cocody. Et pour cause, les congressistes venus des différentes régions de la Côte d’Ivoire sont empêchés par la police de se rendre au lieu de la cérémonie, a-t-on constaté ce samedi matin.

Les congressistes se sont rendus au siège du parti afin de retirer leurs badges et les documents dudit Congrès avant de se rendre à Sofitel, lorsqu’ils ont été surpris par un impressionnant dispositif de policiers (plus d’une cinquantaine d’hommes) observé aux alentours du siège de leur parti.

Quelques heures après, un responsable intime l’ordre aux vendeurs de quitter les lieux. Des policiers positionnés devant le grand portail du siège intiment l’ordre aux congressistes de rentrer chez eux.

Un groupe de policiers, après avoir barré les différents accès du siège, ont intimé l’ordre aux congressistes devant le siège, de dégager les lieux.

Au moment où nous mettons sous presse, les congressistes sont toujours empêchés de rentrer ou de sortir du siège du PDCI-RDA pour se rendre au Sofitel.

Dans une déclaration, le candidat Tidjane Thiam qui évoque une décision de justice, suspendant le Congrès extraordinaire de ce 16 décembre, demande aux militants et sympathisants d’attendre dans le calme, les instructions de la direction du parti.

La police verouille les accés au siège du parti et somme les congressistes de quitter les lieux16 décembre 2023
La tension est électrique ce samedi 16 décembre 2023 à la maison du PDCI-RDA d’Abidjan sise à Cocody. Et pour cause, les congressistes venus des différentes régions de la Côte d’Ivoire sont empêchés par la police de se rendre au lieu de la cérémonie, a-t-on constaté ce samedi matin.

Les congressistes se sont rendus au siège du parti afin de retirer leurs badges et les documents dudit Congrès avant de se rendre à Sofitel, lorsqu’ils ont été surpris par un impressionnant dispositif de policiers (plus d’une cinquantaine d’hommes) observé aux alentours du siège de leur parti.

Quelques heures après, un responsable intime l’ordre aux vendeurs de quitter les lieux. Des policiers positionnés devant le grand portail du siège intiment l’ordre aux congressistes de rentrer chez eux.

Un groupe de policiers, après avoir barré les différents accès du siège, ont intimé l’ordre aux congressistes devant le siège, de dégager les lieux.

Au moment où nous mettons sous presse, les congressistes sont toujours empêchés de rentrer ou de sortir du siège du PDCI-RDA pour se rendre au Sofitel.

Dans une déclaration, le candidat Tidjane Thiam qui évoque une décision de justice, suspendant le Congrès extraordinaire de ce 16 décembre, demande aux militants et sympathisants d’attendre dans le calme, les instructions de la direction du parti.

Lemeridien.ci

Commentaires Facebook

1 réflexion au sujet de « Barrage de policiers/Tension électrique à la maison du PDCI-RDA d’Abidjan sise à Cocody »

  1. Ah, le PDCI ! Quel spectacle désolant ! Les vrais problèmes internes balancés au grand jour devant tous. Peut-être que Billon avait raison quand il demandait un report de ce congrès. Il a donc eu tort d’avoir eu raison trop tôt. Mais bon… On observe…

Laisser un commentaire