Économie numérique / La Côte d’Ivoire va se doter d’un data center national d’un coût de 36 milliards de FCFA

Dans le cadre du développement des infrastructures numériques la Côte d’Ivoire se dotera dans douze mois d’un Datacenter National. La cérémonie officielle de la concrétisation de ce projet. C’était en présence du représentant du Premier ministre Robert Beugré Mambé et de l’Ambassadeur des États-Unis en Côte d’Ivoire et de plusieurs partenaires impliqués dans ce projet. Ce projet entre dans le cadre du pilier 1 de la stratégie numérique 2021-2025. Il coûtera un peu plus de 36 milliards de FCFA.
Kalil Konaté, ministre de la Transition Numérique et de la Digitalisation a, lors de sa prise de parole, donné les caractéristiques de cet outil stratégique de communication.
” Le Datacenter National, c’est une infrastructure de pointe de niveau Tier 3. Il sera conforme donc aux normes internationales les plus strictes en termes de haute disponibilité et de redondance. Avec une superficie de 20.000 m², il sera doté de 2×400 armoires (racks), d’une puissance énergétique d’un Mégawatt et de capacités de stockage de plus de 2.200 Térabits.”
Poursuivant , le ministre Kalil Konaté a dit l’importance d’un tel projet pour le pays.
” En tant que catalyseur de l’innovation ce Datacenter servira non seulement à héberger les données des entités administratives nationales mais aussi à offrir des solutions de reprise après sinistre et de continuité des activités renforçant ainsi la résilience et la sécurité de nos systèmes d’information”, a-t-il souligné.
Ce projet est le fruit d’un partenariat entre la Côte d’Ivoire et les États-Unis.
Le ministre a alors remercié le diplomate Américain qui était présent à cette cérémonie ainsi que le consortium Cybastion Institue of Technologet ses partenaires financiers impliqué dans la réalisation de ce projet qui marque “l’engagement de la Côte d’Ivoire vers un avenir numérique inclusif et prospère” dira le ministre Kalil Konaté.

L’ambassadeur des États-Unis en Côte d’Ivoire, Jessica Davis Ba s’est félicitée de l’excellence de la coopération entre nos deux pays. Elle a loué le mérite de l’entreprise américaine qui va réaliser cet édifice numérique. Puis relevant l’intérêt de ce data center, Sem Jessica Davis a déclaré : “à travers cette collaboration, la Côte d’Ivoire aura les solutions numériques pour uniformiser les procédures administratives et offrir des options de paiement sécurisées aux touristes. Excellence, nous sommes particulièrement heureux que ce projet permettra d’appuyer vos efforts pour la Coupe d’Afrique des Nations et pour encourager plus de touristes à visiter ce beau pays”.

Albert Zatté

Commentaires Facebook

1 réflexion au sujet de « Économie numérique / La Côte d’Ivoire va se doter d’un data center national d’un coût de 36 milliards de FCFA »

  1. De plus en plus de pays Africain le font. C’est une initiative majeure à saluer. Super ! On avance….

Laisser un commentaire