Côte d’Ivoire : Justice / Un nouveau tribunal inauguré à Bingerville pour désengorger le tribunal du Plateau

6,366 milliards FCFA, c’est le coût total de la construction du Tribunal de première instance de la Commune de Bingerville.
Le Centre d’Observation des mineurs, lui a coûté 1,5 milliards FCFA. Ces deux édifices construits sur le même site dans la Commune de Bingerville ont été conjointement inaugurés ce mercredi 13 décembre 2023 par le Premier ministre Robert Beugré Mambé qui présidait la cérémonie.
C’était en présence du Garde des Sceaux ministre de la justice Sassan Kambilé, l’Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire Jean Christophe Belliard , le maire de ladite commune Youssouf Doumbia, des partenaires techniques et financiers dont l’Agence Française de développement ( AFD) qui a financé ce projet qui se situe dans le cadre du Contrat Désendettement et Développement ( C2D).

Le Tribunal de première instance de Bingerville qui a vu sa première pierre posée depuis le 09 mai 2019
pourrait ouvrir ses portes dès le mois de janvier 2024 a assuré le ministre ivoirien de la Justice, le temps, dira-t-il ” de déterminer la compétence territoriale du Tribunal qui se fera très rapidement et ensuite procéder à l’affectation des magistrats qui vont faire fonctionner le Tribunal “, a expliqué le Garde des Sceaux ministre de la Justice.

Construit sur une superficie de 04 hectares, le Tribunal de première instance de Bingerville va employer 165 personnes dont 65 magistrats.

Il comprend quatre salles d’audience allant de 200 à 50 places.

Quand au Centre d’Observation des mineurs d’une capacité d’accueil de 70 pensionnaires il est construit sur 2,42 ha. Il est fonctionnel et abrite déjà ses premiers prisonniers mineurs issus de l’ex- Maca.
Beugré Mambé a particulièrment remercié la France qui, à travers l’AFD avec la signature du C2D permet à la Côte d’Ivoire de rapprocher et rendre accessible la justice à toutes les populations Ivoiriennes.

Albert Zatté

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire