Sara2023: Une Journée dédiée à la Jeunesse

Une journée spéciale, dénommée « Journée Jeunesse » sera organisée dans le cadre de la 6ème édition du SARA afin d’attirer la jeunesse vers l’agriculture. L’annonce a été faite par le Commissaire général du SARA, André Kouassi, au cours d’une interview.

« La 6ème édition du Salon international de l’Agriculture et des Ressources animales d’Abidjan (SARA) qui se tiendra du vendredi 29 septembre au dimanche 8 octobre 2023, consacrera une grosse lucarne à la jeunesse, selon les orientations du ministre d’Etat Kouassi Kobenan Adjoumani, parce que l’année 2023 a été dédiée à la jeunesse par le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara. C’est dans cette perspective qu’une journée spéciale ‘’ Journée Jeunesse’’ sera organisée afin d’attirer la jeunesse vers l’agriculture », a affirmé le Commissaire général du SARA, André Kouassi.

Dans le programme du SARA 2023, la Journée du 2 octobre qui aura pour thèmes « jeunesse et agriculture africaine résiliente » et « instruments de financement pour l’atteinte de la sécurité alimentaire » sera entièrement dédiée à la jeunesse. Au programme des séances d’informations B to B, des partages d’expériences et surtout des séances d’enregistrement de dossiers des candidats pour la sollicitation du financement dans le cadre du Projet de Développement des Chaînes de Valeurs Vivrières (PDC2V).

La journée de la jeunesse au SARA 2023 sera une occasion pour tous ces jeunes d’avoir des informations afin d’être des bénéficiaires de ce projet, d’une valeur de 135 milliards de FCFA, qui vise à faciliter l’accès des acteurs à des marchés plus rémunérateurs, à encourager la transformation des produits vivriers et à fournir un financement adapté à leurs besoins.

Rappelons que le ministre d’Etat a fait de la modernisation de l’agriculture ivoirienne son cheval de bataille afin d’attirer les jeunes vers ce secteur vital de l’économie nationale et une niche d’emplois pour la jeunesse.

Toutefois, l’utilisation des nouvelles technologies contribuera à changer la perception des jeunes selon laquelle l’agriculture est une activité trop dure et non rentable.

CICG

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire