Municipales Yopougon – “Le Pdci peut gagner seul”, affirme le candidat Dia Houphouët

Dimanche 28 mai 2023, les délégations Pdci-Rda de Yopougon ont fait leur rentrée politique à la Sicogi Vegas, Qg du candidat Pdci-Rda Yohou Dia Houphouët. Sur les 9 délégations que compte désormais la commune, 8 délégations étaient présentes. Les discours ont vite tourné à l’adoubement du candidat en proie à une contestation d’un groupe de délégués et militants. Parmi eux l’autre députée Pdci Euphrasie N’guessan absente à la cérémonie.

Dans son discours, Dia Houphouët fort du soutien des délégués communaux de son parti est monté sur ses grands chevaux pour exprimer sa détermination à triompher le 2 septembre. Selon lui, le Pdci, parti fondateur de la Côte d’Ivoire a été suffisamment humilié dans son alliance avec le parti au pouvoir et que l’heure est venue de redonner à ce parti toute sa place de leader. Il s’est dit fier que sous sa houlette, le Pdci-Rda ait retrouvé un souffle nouveau dans un Yopougon dominé par le Rhdp ces dernières années. Pour le député Dia, le Pdci n’a d’autre adversaire que le Rhdp au pouvoir et qu’il mettra tout en œuvre pour être le prochain maire. Pour ce faire, pas besoin d’alliance selon lui, car le travail seul peut faire la différence. Yopougon, ajoute-t-il, est originellement le bastion du Pdci qui l’a bâti et qui l’a façonné. “Le Pdci peut gagner seul”, clame-t-il comme pour trancher dans le débat sur l’alliance qui est projetée entre Pdci et Ppa-Ci pour vaincre le candidat du Rhdp. Dia s’est dit prêt à gagner avec le Pdci-Rda et que si d’autres forces veulent l’accompagner, elles sont les bienvenues. Il a mis en mission son nouveau directeur de campagne le délégué de Toit rouge, Doua Michel pour constituer une liste de militants convaincus pour également mobiliser les électeurs de Yopougon.

“Bictogo doit être humilié”, selon le député Dia pour payer le prix de l’exclusion des Ivoiriens qu’il incarne à travers le slogan “si tu n’es pas Rhdp, tu libères le tabouret”.

SD à Abidjan
sdebailly@yahoo.fr

Commentaires Facebook