Cérémonie de présentation officielle des candidats Rhdp aux élections locales dans le Gbêkê

La 2e ville du pays, Bouaké a connu une ambiance toute particulière ce samedi 27 mai 2023. Pour cause, la direction du parti au pouvoir (Rhdp) a mandaté le président du Sénat, Ahoussou Jeannot à la tête d’une forte délégation à l’effet de présenter officiellement aux militants les différents candidats de leur parti aux élections municipales et régionales du 2 septembre prochain dans la région du Gbêkê.

Cette cérémonie de présentation officielle des candidats riche en sons et en images a eu pour cadre le siège régionale du Rhdp sis au quartier N’guattakro.

” Le président Alassane Ouattara attend beaucoup du Gbêkê”.

Le président du sénat, Ahoussou Jeannot dans son adresse aux militants venus en très grand nombre a insisté sur la cohésion. “C’est en étant unis, en travaillant en synergie que vous allez assurer la victoire de notre parti dans le Gbêkê. Mobilisez-vous pour la victoire de notre parti au soir du 2 septembre. Le président Allassane Ouattara attend beaucoup du Gbêkê “a-t-il insisté. Il a eu un mot à l’endroit de chaque candidat. “Je te confie personnellement la mairie de Diabo” a dit le premier ministre Ahoussou en s’adressant au candidat Kouassi Ferdinand dit Watchard Kedjebo.

” Unis pour un Rhdp fort dans le Gbêkê”.

Prenant la parole à son tour, l’honorable Assahoré Konan Jacques, candidat aux régionales dans le Gbêkê pour le compte de son parti a appelé à l’union et à la cohésion.” Maintenant que nous sommes investis par la direction du parti avec la bénédiction de SEM Allassane Ouattara, le plus dur commence. Investissons le terrain. Mettons-nous en ordre de bataille en privilégiant l’intérêt de notre parti. Notre objectif commun est la victoire de notre parti. Nous avons besoin d’un Rhdp uni pour changer qualitativement notre région” a dit le leader du Gbêkê aux militants visiblement en phase avec les choix de leur direction.
Notons que la région du Gbêkê compte huit communes : Bouaké, Diabo, Botro, Bodokro, Béoumi, Sakassou, Djebonoua et Brobo.
Ils sont huit (8) hommes et une femme (Mme Atsé Akissi Alice) qui iront à la conquête de ce bastion du Pdci.

Emmanuel de Kouassi pour Connectionivoirienne depuis Bouaké

Commentaires Facebook