Déclaré “persona non grata” l’ambassadeur de France au Mali (Joël Meyer) a 72 heures pour quitter Bamako

Joël Meyer devra quitter le territoire malien dans un délai de 72 heures.

L’escalade entre la France et le Mali n’est plus loin de la rupture diplomatique.

Pendant ce temps l’Algérie vient d’ouvrir une nouvelle phase de négociations entre le pouvoir a Bamako et les mouvements d’opposition dans le nord du Mali.

blank

Commentaires Facebook

2 réflexions au sujet de “Déclaré “persona non grata” l’ambassadeur de France au Mali (Joël Meyer) a 72 heures pour quitter Bamako”

  1. attention chers amis Maliens !
    vous commencez à exagérer la provocation !
    de quelle légitimité disposerait une junte militaire arrivée au pouvoir par les armes pour renégocier des accords bilatéraux signés entre deux gouvernement élus ?
    attention !

  2. Baloo ou l’applaventrisme nègre dans toute sa splendeur. J’ai écouté Marine Lepen aujourd’hui juger que elle, présidente, elle n’accepterait JAMAIS que la France et son armée ne soient respectées. Comment ça, “expulsés” par des Nègres ! Et puis quoi encore !

    Bah oui, venant d’une républiquette africaine que la France continue de croire qu’elle a fabriqué de toutes pièces (ils tiennent le même discours sur l’Algérie), une expulsion ne saurait être vue autrement que comme un manque de respect. Et il se trouve des gens pour leur donner raison. Comme si parler des autorités d’un pays tiers comme de vulgaires va-nu-pieds (ce pays fut-il dirigé par une junte militaire) était normal.

    C’est forcé de rester chez quelqu’un qui t’a montré la porte de sortie ? Merci au Mali de réapprendre le respect à ce coquelet arrogant qu’est la France, qui juché sur ses ergots, a même osé récemment menacer la grande Russie de Vladimir Poutine !!!!! Franchement…

Les commentaires sont fermés.