Mamadou Koulibaly accuse le Conseil constitutionnel de «putsch civil» en Côte-d’Ivoire après le rejet de sa candidature

Mamadou Koulibaly
@M_Koulibaly

“Les putsch civils sont toujours longs. Après la violation de la Constitution & la modification illégale du code électoral par une ordonnance, nous avons le Conseil Constitutionnel qui s’immole, par le droit, pour Ouattara.
Mais cela n’entame point notre détermination pour la suite.”

Commentaires Facebook