Gendarmerie Côte-d’Ivoire: Le général Apalo en pompier à Kong après le massacre de Kafolo

L’attentat de Kafalo qui a coûté la vie à 12 soldats ivoiriens et un assaillant, fait une demi-douzaine de blessés, n’a toujours pas été revendiqué.

***Le Commandant Supérieur de la Gendarmerie Nationale, le Général de Division Alexandre Apalo Touré, a demandé ce dimanche 14 juin 2020 aux gendarmes de l’escadron de Kong ( ville située au Nord de la Côte d’Ivoire) et ceux arrivés en renfort à “collaborer avec la population pour faciliter” leur mission, après l’attaque un poste de militaires et gendarmes à Kafolo, noin de la frontière du Burkina Faso.

Arrivé à l’escadron de Kong, le Commandant Supérieur a d’abord félicité les gendarmes, il leur a ordonné “d’avoir le moral haut en pareille circonstance, de demeurer disciplinés et solidaires”.

Le Général Alexandre Apalo Touré, leur a ensuite demandé de collaborer avec la population, car “une bonne collaboration peut faciliter notre mission”.

“Votre comportement avec la population va déterminer la quantité et la qualité des renseignements” a t-il dit à ses soldats avant de leur préciser qu’une mission pareille “ne peut s’accomplir sans renseignements”

Après les avoir encouragé à “être fort mentalement afin de réagir face à toute agression”, le Général de Division les a invité à se battre et à “montrer” qu’ils sont “dignes” car selon lui, “il est hors de questions que des individus sans foi, ni loi viennent vous amener à baisser le pavillon”.

“Battez vous, ensemble nous aurons la victoire”, a insisté le Commandant supérieur.

Gendarmerie Nationale

Commentaires Facebook