PDCI, RDR…toute la classe politique rend hommage à Sangaré Abou Drahamane en Côte-d’Ivoire

Les condoléances du RDR

Le Rassemblement Des Républicains (RDR) a appris ce samedi 3 novembre 2018, le décès de Monsieur Abou Drahamane SANGARE, ancien Président d’institution, ancien Ministre d’Etat et homme politique.

En cette douloureuse circonstance, le RDR adresse ses condoléances les plus attristées à ses familles biologique et politique.

Fait à Abidjan le 3 Novembre 2018

Pour le Rassemblement Des Républicains (RDR)
Kandia Camara

blank

Le PDCI assure de sa présence “à toutes les étapes des obsèques” de Sangaré

Edwige FIENDE

Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, ex-allié au pouvoir), qui ressent “douloureusement le décès” d’Aboudrahamane Sangaré, chef de file de la branche pro-Gbagbo du Front populaire ivoirien (FPI, opposition), a assuré de sa présence “à toutes les étapes de ce deuil”.

“Ce décès est douloureusement, ressenti par le PDCI. Le président (Henri Konan) Bedié vous informe que le PDCI sera présent à toutes les étapes de ce deuil”, indique une note signée du porte-parole Narcisse N’Dri.

M.Sangaré, 72 ans, fidèle compagnon de l’ex-président Laurent Gbagbo et membre fondateur du FPI, est décédé samedi dans une polyclinique de Marcory, au Sud d’Abidjan.

Selon le PDCI, les Ivoiriens ont perdu “un homme d’Etat, un homme d’honneur et même un acteur politique de premier plan demeuré fidèle à M.Gbagbo et à la ligne politique originelle du FPI qui fut et demeure l’essence de leur engagement en politique”.

Le président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro a aussi “salué la mémoire” d’Aboudrahamane Sangaré, ancien ministre des Affaires étrangères, “combattant passionné de la démocratie et des libertés individuelles, dont l’engagement aux côtés de” Laurent Gbagbo “pour l’instauration du pluralisme politique en Côte d’Ivoire, reste l’un des acquis irréductibles” de la Côte d’Ivoire qui “perd un de ses plus valeureux fils”.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires Facebook

2 réflexions au sujet de “PDCI, RDR…toute la classe politique rend hommage à Sangaré Abou Drahamane en Côte-d’Ivoire”

  1. R.I.P….. Aboudramane Sangaré.

    Nous devrons accepter la MORT comme nous acceptons la VIE.
    La VIE et la MORT sont inhérentes.

    Une ne pourrait exister sans l’autre.
    Il n’y a pas de vie éternelle sur le plan physique.Seules nos âmes(invisibles) sont éternelles dans leurs vies cycliques.

  2. Ce Mr doit avoir des funérailles nationales. Mais aurait on la hauteur d esprit de l organiser? Ces évènements tragiques permettent parfois à un pays en route vers une catastrophe annoncée de redresser la barre…

    @srika blah

    …vie cyclique…

    Pouvez vous développer svp?

Les commentaires sont fermés.