Côte d’Ivoire: Le Sg de la présidence Patrick Achi, nommé ministre intérimaire chargé des relations avec les institutions

blank

Edwige FIENDE

Le président ivoirien Alassane Ouattara a nommé mercredi, le secrétaire général de la présidence Patrick Achi, ministre chargé des Relations avec les institutions par intérim, en remplacement de Jeannot Ahoussou, élu président du Sénat, dans un communiqué.

“Patrick Achi , ministre, secrétaire général de la présidence, est nommé ministre chargé des Relations avec les institutions par intérim”, indique un communiqué signé du directeur de cabinet du président de la République Fidèle Sarassoro, lu au journal de la télévision publique.

Ministre d’Etat auprès du président de la République chargé du Dialogue politique et des relations avec les institutions depuis 2013, Jeannot Ahoussou a été élu le 05 avril, président du Sénat.

Ex-ministre des Infrastructures économiques, Patrick Achi est le secrétaire général de la présidence depuis janvier 2017.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires Facebook

3 réflexions au sujet de “Côte d’Ivoire: Le Sg de la présidence Patrick Achi, nommé ministre intérimaire chargé des relations avec les institutions”

  1. Avec le recul le mandat présidentiel doit être de deux fois cinq ans non renouvelable.

    Car visiblement c est sur les genoux que les chefs d état ivoirien finissent le deuxième.

    Tant ils sont à court d idée de créativité et déconnectés de la réalité.

    Ne serait ce que pour la symbolique, nommer un jeune pour donner une sorte de renouveau de jeunesse aux relations avec les institutions.

    La façon dont les nordistes ne se reconnaissaient pas dit on dans les pouvoirs précédents poussant certains à prendre des armes, c est comme ca les jeunes ne se reconnaissent pas au pouvoir actuel les poussant sur les mers!

    Quelques un comme le ministre aboudramane sorti pour on ne sait qu’elle raison quand je vois son rôle pour empêcher le scandale des cni je suis confortée dans mes convictions.

    Il faut rajeunir les ministres pour une gestion moderne de l administration au lieu de récompenser des vieillards auxquels les trois quart de la population (les jeunes) ne se reconnaissent pas!

  2. Et qui a décrété que Ahoussou ne pouvait pas aussi remplir cette autre fonction ? Le député-sénateur président du sénat (…) champion de l’ubiquité aurait très pu, en marge de ses X autres fonctions, remplir celle-ci comme il y a toujours réussi. Et comme ça, pour rien, on lui enlève ce mangement. Vraiment, les gens n’aiment pas les gens. 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂

  3. Fonction ministre, y’a son carrièriste dans ministre. Voilà pourquoi ado a créé somn sénat. Les achi et consort pourront y aller à la retraite

Les commentaires sont fermés.