Kouyaté Youssouf: «Tous ceux qui attaquaient les emprises militaires en Côte-d’Ivoire ont été arrêtés»

blank

Sécurisation/Kouyaté Youssouf: ‘’Tous ceux qui attaquaient les emprises militaires ont été arrêtés’’

En prélude aux fêtes de fin d’année, le directeur général de la Police nationale, le commissaire divisionnaire major de police, Kouyaté Youssouf, a effectué ce vendredi 8 décembre 2017, une tournée d’information et de sensibilisation dans trois unités de police. A savoir, la brigade anti-émeute (Bae) à Yopougon, la préfecture de police d’Abidjan et la direction de la police économique et financière au Plateau.

A cette occasion, le premier responsable de la police nationale a fait plusieurs rappels relatifs aux efforts consentis par ses collaborateurs. Au sujet des attaques récentes des emprises militaires, Kouyaté Youssouf a été rassurant. « Tous ceux qui attaquaient les emprises militaires ont été mis aux arrêts. Notamment, le commissariat de police d’Adzopé, la base de Ccdo de l’École nationale de police, la brigade de gendarmerie d’Akoupé, de Songon, et de Bingerville. C’est pourquoi, je vous engage à travailler avec professionnalisme pour la réussite des fêtes de fin d’année », a exhorté le directeur général de la police nationale.

Avant de saluer la directrice générale adjointe chargée de la police judiciaire et tous les collaborateurs pour le recul du taux de criminalité. Soit un indice de sécurité de 1,7.

Revenant sur les mouvements d’humeur des forces de l’ordre, le directeur général de la police nationale a loué l’esprit de grandeur de la police nationale. « Malgré vos difficultés, vous êtes restés fidèles en optant pour la voie loyale pour le règlement de vos problèmes. C’est cet esprit républicain qui a valu le prix de l’excellence à la police », a-t-il fait remarquer.

Pour avoir géré avec efficacité les récents événements tenus en Côte d’Ivoire, le commissaire divisionnaire major Kouyaté Youssouf a félicité le personnel des unités d’intervention et surtout de la circulation, pour la gestion des foules. Ce sont, entre autres, les 8e Jeux de la francophonie, le 5e sommet Ua-Ue à Abidjan, le Sara 2017.

Afin de parvenir à de meilleurs résultats dans l’exercice de leur fonction, le directeur général de la police nationale a exhorté le personnel à l’amour et à la solidarité au sein de la corporation.

Soulignons que la bonne posture et la présentation corporelle ainsi que le respect des conditions d’utilisation des armes pour éviter les bavures était aussi au menu de cette tournée.

Daniel Assouman
Correspondant

Fratmat.info

Commentaires Facebook

4 réflexions au sujet de “Kouyaté Youssouf: «Tous ceux qui attaquaient les emprises militaires en Côte-d’Ivoire ont été arrêtés»”

  1. « Avant de saluer la directrice générale adjointe chargée de la police judiciaire et tous les collaborateurs pour le recul du taux de criminalité. Soit un [INDICE DE SECURITE] de 1,7.”

    Yes, comme nous l’avons dit FERMETE…FERMETE…FERMETE… Très bon boulot…
    Quant aux autres microbes et pro-microbes tapis dans l’ombre, il faut les mettre hors d’état de nuire…

    Maintenant, au DG de la Police, il nous faut continuer sur cette lancée et nous disons

    VIGILANCE…VIGILANCE…VIGILANCE car le serpent et les charognards sont toujours à l’affut, prêts à veiller pour voir ce pays à feu et à sang.

    Bravo DG avec toute votre équipe et vos braves soldats de la sécurité…

    (D’ailleurs, vous avez été impeccables lors du sommet UE-Afrique ainsi que toutes les autres forces de l’ordre…)

    Allez…On AVANCE…

    (Le Peuple vous dit merci. Même les aigris de la meute sont en sécurité (avec leurs petits aigris dans le pays…)

  2. Alassane Ouattara au congrès du RDR 

    – Lundi 11 Septembre  2017 – Le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara s’est prononcé hier sur les récentes attaques des commissariats et camps de gendarmerie et évasions de prisons dans son discours d’orientation à la fin du 3ème congrès de son parti, le RDR.

    Il a précisé que ces actes de déstabilisation ne troublaient pas son sommeil et confirmé l’information révélée vendredi dernier par KOACI sur le fait que des mandats d’arrêts seront bel et bien émis à l’encontre des déstabilisateurs.

    «Les récentes attaques des commissariats, des camps de gendarmerie, les évasions de prisons ne troublent pas nos sommeils. Nous travaillons à cela pour la sécurité des ivoiriens. 
    Quelque soit les mensonges des uns et des autres, nous avons les preuves concrètes et elles seront transmises dans les pays, où résident ces déstabilisateurs. Ils auront le choix de rentrer par eux-mêmes, autrement des mandats d’arrêts seront émis à leur encontre, » a expliqué le Alassane Ouattara.

    Il a rassuré les militants du RDR que ce beau pays demeurera en paix et en sécurité car il n’acceptera pas de quelque manière que ce soit que la sérénité des ivoiriens et des populations vivants en Côte d’Ivoire soit à nouveau troublée. 

    «C’est terminer. Je veux dire à certains déstabilisateurs qui n’ont même pas le courage de reconnaitre les personnes qu’ils ont envoyé au charbon, je vais leur dire que c’est terminé, » a soutenu Ouattara.

    Selon lui, ces ivoiriens peuvent rentrer et il donnera des instructions que rien ne leur soit fait. 

    Il prévient néanmoins qu’ils passeront devant les tribunaux comme tout ivoirien qui causerait des dommage aux ivoiriens et à la Côte d’Ivoire. 

    Le chef de l’Etat ivoirien a enfin regretté d’avoir libéré des personnes sous le couvert de la réconciliation et du dialogue politique qui s’attaquent aujourd’hui aux forces de l’ordre.

    «Sous couvert de réconciliation et de dialogue politique, nous avons libéré des gens et ils n’ont pas trouvé mieux à faire que d’aller s’attaquer à nos forces de l’ordre. C’est inadmissible. Nous voulons la tranquillité la quiétude pour tous les ivoiriens sans exception, » a conclu, le Président d’honneur du RDR.

  3. “Le chef de l’Etat ivoirien a enfin regretté d’avoir libéré des personnes sous le couvert de la réconciliation et du dialogue politique qui s’attaquent aujourd’hui aux forces de l’ordre.”

    Ha bon ???

    Personne ne savait cela mon cher ami !!

    Sous le couvert de la réconciliation et du dialogue politique ???

    Donc ces gens étaient des pro GBAGBO ??

    Tchrrr…..

    Pop !!

  4. Nous avons l’impression que les autorités policières travaillent beaucoup plus librement et avec efficacité depuis un certain départ, à mois que ce ne soit un fait du hasard, juste un constat.

Les commentaires sont fermés.