Côte d’Ivoire: KKB, la paix avec Bédié et Guikahué

lu pour vous

KKB accueilli à bras ouverts et réintégré dans les instances du PDCI, et pourtant, que n’a t-il pas dit à Bédié contre lequel il était candidat à la tête de leur parti. Chez nous au FPI on a des intégristes djihadistes qui sont prêts à chasser les gens à tour de bras juste pour un oui ou un non. Le PDCI serait-il plus démocratique et ouvert à la liberté d’opinion que le FPI ? L’histoire est en train de bégayer. Amougnan (ADT)

PDCI-RDA : “Je reviens prendre ma place”, annonce KKB

Kouadio Konan Bertin dit KKB, qui était en disgrâce avec le parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci-Rda), a annoncé, ce lundi 19 juin 2017, son retour au sein de cette formation politique. C’était à l’issue d’une rencontre avec le secrétaire général exécutif, Maurice Kakou Guikahué, au siège dudit parti à Cocody.

«Nous ne nous sommes pas compris (…) J’ai décidé de revenir au Pdci prendre ma place. J’ai décidé de me mettre à la disposition du parti », a déclaré le candidat malheureux de la présidentielle ivoirienne de 2015. Poursuivant, KKB a précisé que « dès lors que le Pdci-Rda s’engage résolument à reconquérir le pouvoir d’État, je n’ai plus de raison de me mettre en marge de la vie du parti. En dehors du calendrier du Pdci-Rda, aucun autre calendrier ne tient. Je suis entièrement à la disposition de la direction du parti ».

Il est surtout heureux de retourner à la « maison » mais il n’a pas « d’amour propre, le soldat perdu est revenu et pour les ivoiriens, je n’aurai jamais peur de me battre et je ne cesserai pas de me battre », a précisé l’ex-député de Port-Bouet.

Franck YEO
Fratmat.info

Commentaires Facebook

3 thoughts on “Côte d’Ivoire: KKB, la paix avec Bédié et Guikahué”

  1. Le PDCI fait le rappel de sa troupe pour preparer 2020.
    Voila que le vieux parti veut se refaire une jeunesse avec la reintegration des jeunes dissidents. Yas et KKB.
    Good for it

  2. Voilà comment des personnes matures et in-tel-li-gen-tes, que ce soit aux niveaux professionnel, politique ou dans la vie de tous les jours tout court devraient se comporter. Faire table rase du passé, tirer les conséquences du passé, et évoluer. Bon retour au PDCI, KKB !

    Par contre, ce parti appelé FPI avec ses soi-disant érudits et aigris parmi les plus aigris de la terre sont incapables d’une telle maturité. Mais, regardons-les ! Point besoin de verser ne serait-ce qu’une larme de crocodile pour eux. Quand les sorcières et les crabes de ce parti finiront de se bouffer le peu de standing qui existe, peut-être alors qu’ils comprendront. Mais, connaissant ces derniers, il ne faut pas retenir son souffle. Vous avez dit « rigolos » ? C’est pas moi qui le dit, c’est le fondateur et refondateur du FPI lui-même qui l’a introduit dans le dico… Alors ?!?!?

    On observe so-le-ment !

  3. Félicitations à KKB et ses soutiens pour cette sage décision de revenir à la maison du père fondateur FÉLIX HOUPHOUET BOIGNY avec la bénédiction du gardien du temple HENRI KONAN BEDIE le sphinx de Daoukro. C’est comme ça qu’on gère une grande famille, la rencoeur et l’exclusion n’aboutissent à rien. Il faut donc que les uns et les autres préservent avant tout l’intérêt général.

Comments are closed.