Le ministre de l’Intérieur en Côte-d’Ivoire demande à l’opposition de “surseoir” à son sit-in au Parlement

pic1475607130

Par Serge Alain Koffi

Le Président du Front populaire ivoirien (FPI, opposition), Pascal Affi N’guessan, a déclaré mardi que le ministre de l’Intérieur, Hamed Bakayoko, lui a demandé “de surseoir” au rassemblement de ses partisans qu’il projetait organiser mercredi devant l’Assemblée nationale où le chef de l’Etat doit présenter l’avant-projet de la nouvelle Constitution.

“C’est exact. Il nous a demandé de surseoir à notre manifestation”, a dit Affi N’guessan, joint au téléphone par ALERTE INFO, après une rencontre mardi après-midi avec le ministre de l’Intérieur.

Selon M. Affi N’guessan, “le ministre a évoqué principalement des questions de sécurité”.

Hamed Bakayoko “a notamment indiqué qu’il y avait des risques d’infiltration, selon des informations en sa possession”, a-t-il poursuivi.

Le président du principal parti de l’opposition a également ajouté que le ministre lui avait fait une double proposition : “soit changer le lieu du sit-in, soit choisir un autre jour pour la manifestation”.

Interrogé s’il maintenait ou pas le sit-in, il a indiqué qu’il allait rencontrer les autres leaders des partis politiques membres de la coalition de l’Alliance des forces démocratiques (AFD) pour déterminer “la conduite à tenir”.

Serge Alain KOFFI

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires Facebook

Comments are closed.