Côte-d’Ivoire l’ex président du parti de Gbagbo accuse: “Bédié et Ouattara ont trompé les ivoiriens depuis 2010”

Pascal Affi N’guessan, l’ancien président du Front Populaire Ivoirien, le FPI [principal parti de l’opposition, présidé par Laurent Gbagbo], a animé une conférence de presse à la fin de sa tournée dans la région du Gbêkê, c’était le 10 mai au foyer des jeunes quartier aviateur de Bouaké (à 341 Km) d’Abidjan). Monsieur Affi N’guessan qui annonçait récemment son intention de briguer la magistrature suprême de l’Etat, face à Ouattara en 2015, semble désormais poser des conditions à sa participation éventuelle. [Liman serge]

11167793_1444342675862110_4589899586670176064_n

«Le Fpi prendra part aux élections prochaines en Côte d’Ivoire si les conditions sont réunies. Je repars très satisfait et confiant de Bouaké. Nous avons été surpris par l’évolution des changements au niveau des mentalités. La région de Gbêkê n’est pas un territoire hostile pour le Fpi. Nous pouvons dire que le Fpi progresse de la région de Gbêkê. Au terme de cette tournée de sensibilisation, de mobilisation et d’explication, nous avons constaté beaucoup d’attentes de la part des populations. Car le rôle d’une opposition, c’est d’aller au contact des populations mais aussi une opposition à un devoir de dénonciation et d’interpellation. Les ivoiriens ne sont pas encore à l’abri de la souffrance et de l’oppression. La Côte d’Ivoire est un pays surendetté. Un pays où les populations sont trompées sur la gestion d’Etat. Cela peut changer et doit changer. Mais par les urnes. Les ivoiriens ont été trompés depuis 2010 par Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara».
Propos rapportés par lebanco.net

Commentaires Facebook

Les commentaires sont fermés.