Le transfert de Simone Gbagbo à la CPI toujours « en réflexion »

laurent-gbagbo-simone-gbagbo-2010-12-4-14-20-31

Le ministre ivoirien de la Justice, des droits de l’homme et des libertés publiques, Mamadou Gnénéma Coulibaly, affirme aujourd’hui que son gouvernement est toujours en cours de réflexion quant à la demande de la CPI, qui réclame le transfert de Simone Gbagbo à La Haye. « Nous sommes en train de réfléchir sur la réponse à donner à la CPI », explique M. Coulibaly au cours d’une conférence de presse, précisant que les enjeux de ce transfert sont « importants ». « Pour le cas de Simone Gbagbo, la réflexion n’est pas encore terminée. Il y a plusieurs objets dans la balance », poursuit-il. Simone Gbagbo, qui a reçu un mandat d’arrêt en novembre 2012, est soupçonnée de crimes contre l’humanité lors de la crise post-électorale entre décembre 2010 et avril 2011. Elle est actuellement toujours détenue à Odienné dans le nord-ouest de la Côte d’Ivoire. (Source : APA)

[Facebook_Comments_Widget title=”” appId=”144902495576630″ href=”” numPosts=”5″ width=”470″ color=”light” code=”html5″]

Commentaires Facebook