La CAN peut débuter ! La SOTRA déploie une flotte de 30 autobus à San Pedro

Après Bingerville, Anyama, Bouaké, Grand-Bassam, Yamoussoukro et Korhogo, la Société des transports abidjanais (SOTRA) est désormais à San Pedro avec une flotte de 30 autobus en vue de répondre efficacement aux besoins de mobilité des populations.

La cérémonie officielle de lancement s’est déroulée en présence du directeur de cabinet du ministère des Transports, Dioman Coné, de Méité Bouaké, directeur général de la SOTRA, ainsi que des autorités administratives, préfectorales et les élus locaux, le vendredi 29 décembre à San Pedro.

« Avec l’extension de nos activités dans les villes de Bouaké, Yamoussoukro, Korhogo et San Pedro, la SOTRA démontre son engagement à mettre en œuvre les instructions du gouvernement qui visent à répondre efficacement aux besoins de mobilité de nos populations ainsi que de nos visiteurs », a souligné Dioman Coné.

L’objectif de ce déploiement est d’apporter aux populations un nouveau type de déplacement sécurisé à un coût social réduit.
A travers cette entreprise de transport, les habitants de la capitale du Bas- Sassandra bénéficieront d’un meilleur accès aux opportunités professionnelles. Toute chose qui jouera un rôle essentiel dans le renforcement de l’attractivité de cette ville portuaire.

Pour le directeur de cabinet du ministère des Transports, la mise en service de la SOTRA contribuera directement au développement économique et social de San Pedro.
Selon lui, l’implantation de la SOTRA dans la belle cité balnéaire arrive à point nommé, puisqu’elle s’inscrit dans le cadre des préparatifs de la Coupe d’Afrique des Nations 2023.

Lançant un appel aux usagers, le directeur de cabinet a indiqué que les véhicules et les sites de la SOTRA sont un patrimoine commun. Il est donc de leur devoir à tous de les protéger et de les entretenir.

Notons que cinq (5) lignes composent l’offre de transport pour la ville de San Pedro, au prix social de 200 FCFA. Mais les activités commenceront avec quatre (4) lignes.

CICG

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire