Worodougou/ Le conseil régional table sur un budget de près de 4 milliards – Éducation, routes, usine d’anacarde au programme

2e SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL REGIONAL/ Développement du Worodougou
Plus de 3 Milliard prévus pour l’année 2024
C’est avec un engagement financier colossal que le Conseil Régional trace la voie vers l’avenir, en allouant plus de 3 894 900 000 FCFA à des secteurs clés tels que l’éducation, la santé, les infrastructures et l’emploi pour l’année 2024.

Cette prévision a été annoncée lors de la deuxième session ordinaire de la mandature 2022-2023, présidée par Monsieur Bouaké FOFANA, ministre de l’Hydraulique, de l’Assainissement et de la Salubrité. C’était le samedi 16 décembre 2023, au siège du Conseil Régional à Séguéla, marquant ainsi la fin de cette période.
Après le constat de l’atteinte du quorum, tous les points à l’ordre du jour ont été approuvés et adoptés par l’ensemble des conseillers présents. Cela inclut les procès-verbaux de la mandature 2022-2023, ainsi que les points majeurs pour l’année 2024, relatifs au budget primitif, aux taxes régionales et à l’examen du cadre organique.
L’accent a été mis sur l’allocation considérable de plus de 3 894 900 000 FCFA, signe fort de l’engagement massif du Conseil Régional pour le développement. Selon le conseil, ces fonds sont destinés à des domaines vitaux tels que l’éducation, la santé, les infrastructures et l’emploi pour l’année 2024.
Il convient de souligner que les réalisations concrètes de l’année écoulée ont été également mises en lumière au cours de cette session. Parmi ces succès notables, on compte l’inauguration de la mine d’or de Séguéla à Worofla, marquant une étape significative dans le développement économique de la région. Outre cela, le bitumage de 15 km dans la commune de Séguéla a été achevé avec succès, améliorant considérablement les infrastructures routières locales.
La construction d’écoles a également été un axe prioritaire, renforçant ainsi le socle éducatif de la région. Ces réalisations tangibles témoignent de l’engagement concret du Conseil Régional pour le progrès et l’amélioration de la qualité de vie des résidents.
Le Conseil Régional a également démontré son engagement pour l’inclusion sociale avec un geste significatif en faveur de l’éducation. Pour cela, il a fait don de quatre fauteuils roulants et de nombreuses béquilles aux personnes à mobilité réduite et du troisième âge. 500 paquets de RAM ont été remis aux établissements secondaires publics de la région, soutenant ainsi activement le secteur éducatif, et la présentation officielle des bénéficiaires du projet ECOTER. Bien avant, le Ministre Bouaké FOFANA a exprimé sa gratitude envers les populations pour leur confiance renouvelée. Il a également lancé un appel à la cohésion et à la réconciliation pour un développement harmonieux de la région.
Au terme de la cérémonie, le ministre a effectué une visite sur le site de la construction de l’usine d’anacarde, soulignant l’engagement continu pour le développement économique régional.
Ainsi, la Session de fin d’année se profile comme bien plus qu’un simple moment de bilan. C’est un point de départ vers un avenir dynamique, où les visions et les projets du Conseil Régional du Worodougou s’alignent résolument avec les aspirations de la communauté, promettant une année à venir riche en progrès et en actions de développement. Notons que cette session a enregistré la présence du corps préfectoral, des élus, cadres, chefs traditionnels et religieux de la région, ainsi que des structures associatives.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire