Kiev frappée cette nuit par la plus grande attaque de drones russes

L’ampleur des dégâts causés est contraire aux affirmations des autorités ukrainiennes qui affirment avoir abattu la majorité des drones

L’Ukraine dénonce la plus grande attaque de drones russes sur Kiev

Kiev a été la cible d’une importante attaque de drones russes dans la nuit de vendredi 24 à samedi 25 novembre. Selon l’Ukraine, elle est la plus importante offensive russe depuis le début de l’invasion, en février 2022.

Des dizaines d’immeubles d’habitations et des bâtiments sont actuellement privés d’électricité.

Cette offensive intervient le jour de la commémoration par Kiev des «crimes» commis par les Soviétiques à l’époque de Staline contre les Ukrainiens pendant la grande famine des années 1930, qui a provoqué la mort de millions de personnes.

L’alerte aérienne dans la capitale a duré six heures et la chute de débris de drones a provoqué des incendies et endommagé des bâtiments dans la capitale, a assuré le maire de Kiev, Vitali Klitschko.

«L’ennemi continue à semer la terreur», a-t-il indiqué.

L’attaque a également provoqué des coupures de courant à grande échelle dans la capitale après la rupture d’«une ligne d’alimentation électrique», a indiqué le ministère ukrainien de l’Energie dans un communiqué. «En conséquence, 77 immeubles résidentiels et 120 bâtiments dans la partie centrale de la ville sont privés d’électricité», a-t-il détaillé. Les attaques de drones, symptomatiques de la guerre en Ukraine, se sont multipliées au cours des derniers mois, menées par les forces de Kiev comme de Moscou.

Samedi matin, l’armée de l’air ukrainienne a affirmé avoir abattu 71 drones d’attaque Shahed lancés dans la nuit par la Russie. «La plupart d’entre eux ont été détruits dans la région de Kiev», a-t-elle indiqué. Cinq personnes, dont un enfant de 11 ans, ont été blessées au cours de cette offensive, ont indiqué les autorités locales de Kiev.

(…)

Avec le Le Figaro et AFP

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire