Inde/Au moins 275 morts dans le pire accident ferroviaire depuis plus de deux décennies

Au moins 275 personnes ont été tuées et plus de 1200 blessées, vendredi lorsqu’un train de voyageurs a percuté un train de marchandises à l’arrêt, a déraillé et a percuté un autre train de voyageurs passant en sens inverse près du district de Balasore dans l’Etat oriental d’Odisha.

Le nombre de morts, précédemment estimé à 288, a été révisé à la baisse dimanche après qu’il a été constaté que certains corps avaient été comptés deux fois, selon une déclaration du secrétaire en chef de l’Odisha, Pradeep Jena, à l’agence de presse ANI.

Cinq autres corps ont été amenés dans une école utilisée comme morgue près du lieu de l’accident tôt dimanche.

“Nous ne savons pas combien de corps supplémentaires viendront”, a déclaré un agent de santé.

Les chemins de fer indiens gérés par l’État, qui affirment transporter plus de 13 millions de personnes chaque jour, s’efforcent d’améliorer leur bilan de sécurité inégale en raison du vieillissement des infrastructures.

Le Premier ministre Narendra Modi, qui doit faire face à des élections l’année prochaine, s’est rendu sur les lieux samedi pour parler aux secouristes, inspecter l’épave et rencontrer certains des quelque 1 200 blessés. “Les personnes reconnues coupables seront sévèrement punies”, a déclaré Modi.

Une enquête préliminaire révélé que le Coromandel Express, se dirigeant vers Chennai depuis Kolkata, est sorti de la voie principale et est entré dans une voie secondaire utilisée pour garer les trains – à une vitesse inférieure à 130 km/h (81 mph) et s’est écrasé dans un train de marchandises qui était garé sur la voie en boucle.

L’accident a fait sauter la locomotive et les cinq premiers wagons du Coromandel Express, qui ont basculé et heurté les trois derniers wagons du train Yeshwantpur-Howrah circulant en sens inverse à environ 115 km/h au même moment sur la deuxième voie principale.

Cela a également fait déraper le train Yeshwantpur-Howrah et a entraîné un énorme naufrage, a déclaré la source qui s’est exprimée sous couvert d’anonymat.

Les conducteurs des deux trains de voyageurs sont blessés mais ont survécu à l’accident, a déclaré la personne.

Des ouvriers avec de la machinerie lourde nettoyaient la voie endommagée, les trains détruits et les câbles électriques, sous les yeux de parents désemparés.

Plus de 1 000 personnes sont impliquées dans le sauvetage, a indiqué le ministère des Chemins de fer sur Twitter.

“L’objectif est que d’ici mercredi matin, tous les travaux de restauration soient terminés et que les voies fonctionnent”, a déclaré le ministre des Chemins de fer Ashwini Vaishnaw.

Avec Reuters en Anglais

Commentaires Facebook