Touré Aladji dit Al Moustapha condamné à 5 ans de prison ferme

Le «brouteur »Touré Aladji Moustapha alias “Al Moustapha”, a été reconnu coupable de “faux et usage de faux dans des documents administratifs”, selon un jugement rendu par le Tribunal de Première instance d’Abidjan le 28 juillet 2022. En répression, Al Moustapha a été condamné à 5 années d’emprisonnement ferme.

blank blank

Commentaires Facebook