Urgent/La Russie reconnaît l’indépendance des régions “pro-russes” en Ukraine

La Russie a reconnu l’indépendance des provinces ukrainiennes “séparatistes” de Donetsk et Louhansk, à compter de ce lundi 21 février 2022. L’information est donnée par le Kremlin à l’instant.

blank

Le président Poutine s’adressera au peuple russe dans un discours lundi soir. Bien que Moscou ait précédemment souligné ne pas vouloir annexer les régions, désormais en tant qu’alliée, la Russie s’offre une bonne raison d’envoyer massivement des troupes dans la région.

Les dirigeants de Donetsk et de Louhansk avaient exhorté Poutine lundi à reconnaître leurs républiques autoproclamées. Cette décision permettra aux Russes de soutenir ouvertement les combattants des républiques populaires de Donetsk et Louhansk dans leur lutte contre le gouvernement ukrainien à Kiev.

La porte vers une invasion totale de l’Ukraine par la Russie s’entrouve de plus en plus avec  cette reconnaissance.

Poutine avait convoqué de manière inattendue le Conseil de sécurité plus tôt dans la journée ce lundi au sujet des tensions accrues. Par la suite, la reconnaissance des régions a également été discutée et Poutine a déclaré qu’il examinait la demande.

Le chef de Donetsk, Denis Pouchiline, a appelé lundi tous les hommes valides à s’engager dans l’armée pour combattre l’armée ukrainienne. Selon Pouchiline, sa république, déclarée en 2014, est sous le feu de l’armée ukrainienne.

A propos des sanctions euro-occidentales brandies

Le Monde-diplomatique indiquait dans un récent article que “Depuis 2014, les autorités russes ont considérablement accru la capacité de leur économie à surmonter un choc grave, tout particulièrement pour le secteur bancaire et financier. La part du dollar a chuté dans les réserves de la banque centrale. Une carte de paiement nationale, Mir, se trouve aujourd’hui dans le porte-monnaie de 87 % de la population. Et, si les États-Unis mettaient à exécution leur menace de déconnecter la Russie du système occidental Swift, comme ils l’ont fait pour l’Iran en 2012 et 2018, les transferts financiers entre banques et entreprises russes pourraient désormais s’effectuer par une messagerie locale. La Russie se sent donc mieux armée pour faire face à des sanctions sévères en cas de conflit.”

CI

Plus d’info suivront.

Commentaires Facebook