Congés anticipés Côte-d’Ivoire: Des élèves incendient la résidence du sous-préfet et saccagent la gendarmerie de Gohitafla

Manuella YAPI

Des élèves ont incendié vendredi la résidence du sous-préfet de Gohitafla (centre-ouest) et saccagé la gendarmerie ainsi que le domicile du commandant de brigade, en représailles à l’interpellation de deux des leurs jeudi, au cours d’un mouvement d’humeur pour réclamer des congés anticipés.

“Hier il y a eu deux interpellations” au cours d’un mouvement d’humeurs “des élèves qui voulaient des congés anticipés (et) ce matin ils sont venus en grand nombre envahir la gendarmerie”, a expliqué le député de Gohitafla Vincent Dje, ajoutant que “la résidence officielle du sous-préfet a été incendiée en son absence”, le domicile du commandant de brigade “cambriolé” et la gendarmerie “saccagée”.

Des “badauds” mêlés aux élèves lançaient des pierres dans l’après-midi, empêchant des habitants de quitter leurs maisons, a ajouté M. Djé, qui a signifié aux environs de 17H00 (GMT et heure locale) la présence de gendarmes à son domicile pour en assurer la sécurité.

Les congés scolaires de Noël et du Nouvel an sont prévus du 18 décembre après les cours du soir au 03 janvier 2021 inclus.

En décembre 2019, la ministre de l’Education nationale, Kandia Camara, a déploré trois élèves tués “dans des agressions de toutes sortes”, pour anticiper ces congés.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires Facebook