Les enseignants de l’Université de Cocody menacent d’entrer en grève pour “l’apurement” des heures complémentaires

blank

Stanislas GNAKOURI

La Coordination nationale des enseignants-chercheurs de Côte d’Ivoire (CNEC, principal syndicat) a menacé mardi d’entrer en grève à partir du 08 décembre pour réclamer “l’apurement des heures complémentaires” 2015-2016, dans une note.

“La grève débutera le 08 décembre jusqu’au paiement intégral” de ces heures effectuées au-delà des obligations des enseignants, indique le texte signé du porte-parole de la CNEC Johnson Kouassi, annonçant le dépôt d’un préavis mercredi.

Le syndicat avait annoncé le 21 novembre un arrêt de travail de trois jours à compter du 22 du même mois pour protester contre le paiement en retard des heures complémentaires 2015-2016.

Ces enseignants avaient observé une grève du 22 au 24 pour dénoncer “le paiement en retard du reliquat des heures complémentaires de l’année académique 2015-2016 estimé à 750 millions FCFA.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires Facebook