La Côte d’Ivoire annonce une baisse de 9% de son budget 2017 (officiel)

blank

Hervé Coulibaly

Le gouvernement ivoirien vient de se sentir obligé de revoir son budget 2017 à la baisse.

Il n’en pouvait être autrement vu les nombreuses mutineries de début 2017 et la baisse des cours du cacao, dont le pays est le premier producteur mondial. A ces deux problèmes, il faut ajouter les revendications salariales des fonctionnaires du pays, tous corps confondus.

« Cette année, nous sommes dans l’obligation de réduire les dépenses de 10 % », avait prévenu le chef de l’État, Alassane Ouattara. C’était le 19 avril dernier.

“Malgré cette révision à la baisse du budget, le nouveau projet de loi acte les engagements pris par le chef de l’État Alassane Ouattara pour répondre à la grogne des militaires et des fonctionnaires : ainsi les dépenses ordinaires grimpent à 2 691 milliards F CFA, contre 2 616 milliards F CFA budgétisés en début d’exercice, soit une hausse de 75 milliards F CFA.”, indique Jeune-Afrique, toujours bien informé des faits et intrigues du Palais présidentiel d’Abidjan-Plateau.

Avec JA

Commentaires Facebook

Les commentaires sont fermés.