Côte d’Ivoire: le recensement électoral “se déroule dans l’indifférence” selon KKB (meeting CNC)

KKBmeeting

Par Alain Tra Bi

Le député ivoirien Bertin Kouadio Konan dit KKB, issu du parti de l’ex-président Bédié, et candidat déclaré à la présidentielle de 2015 a estimé samedi à Abidjan que le recensement sur les listes électorales “se déroule dans l’indifférence”, à un meeting devant plus de 5.000 personnes.

“Depuis deux semaines, le recensement a commencé. Il n’y a pas d’affluence. L’opération se déroule dans l’indifférence”, a déclaré le député de Port-Bouet, une commune située au Sud d’Abidjan.

La commission chargée des élections en Côte d’Ivoire, la CEI, a lancé le 1er juin (elle prend fin le 30 du même mois) sur toute l’étendue du territoire les inscriptions sur les listes électorales de 2010 sur plus de 5.000.000 sont inscrites et sur laquelle doit être intégré de nouveaux pétitionnaires qui ont la majorité (18 ans et plus) et supprimer les personnes décédées et celles ayant perdu leur droit de vote, selon les autorités.

M. Kouadio Konan intervenait au cours d’un premier rassemblement populaire de la Coalition Nouvelle pour le Changement (CNC) à la place Ficgayo de Yopougon (Nord d’Abidjan) a affirmé que la Coalition est capable de “chasser Ouattara du pouvoir”.

Le CNC est une coalition de douze partis politiques de l’opposition dont les membres sont entre autre l’ancien président du parlement ivoirien, Mamadou Koulibaly, de l’ex-Premier ministre Charles Konan Banny, KKB, d’un des fondateurs du parti de Gbagbo, Aboudramane Sangaré qui a été mis sur pied en mai.

ATB

Alerte Info

Commentaires Facebook

Les commentaires sont fermés.