Le Séwé Sport de San Pedro présente son nouveau car de 55 millions FCFA

1655964_453830038080179_1372400030_n

C’est au siège de la société Prestige Auto, concessionnaire de la marque Yutong, à Vridi, que s’est déroulée la cérémonie de présentation du nouveau car du Séwé Sport de San Pedro. D’un coût total de 55 millions FCFA payés par le président du club, Eugène Marie-Diomandé, le nouveau car climatisé comporte 40 places, une soute à bagages de 5 m3. “Nous sommes le leader mondial en matière de confection de cars et le Séwé Sport de San Pedro, est leader de la Ligue 1 depuis 2012. Ce sont deux champions qui ont décidé de faire chemin ensemble”, a expliqué Réné Kouakou, directeur commercial de Prestige Auto, concessionnaire de la marque Yutong. Selon Eugène Marie-Diomandé, patron du club portuaire, il est impérieux que le Séwé Sport de San Pedro s’offre un nouveau car à la dimension de ses ambitions. “D’ici deux ans, nous allons encore acquérir deux autres cars pour le ramassage et l’équipe jeune”, a dit le “Magicien”. S’adressant au ministre Alain Lobognon, présent à la cérémonie, le président du Séwé Sport, a salué les efforts du Gouvernement ivoirien qui a décidé de venir en aide aux clubs: “Sous votre apostolat, nous pensons voir des choses concrètes et nous saluons vos efforts et ceux de l’Etat ivoirien”. Avec un budget annuel de 400 millions, le Sewe Sport de San Pedro espère bénéficier d’autres soutiens pour sa construction. Dans son intervention, le ministre Alain Lobognon s’est réjoui d’une telle cérémonie. Car dira-t-il, cela faisait belle lurette que ce genre de partenaire n’a pas vu le jour en Côte d’Ivoire. “Notre présence aux côtés de deux partenaires s’explique par la volonté du gouvernement de prendre un nouvel élan avec le sport ivoirien (…). Nous souhaitons revoir le sport au premier plan”, a-t-il noté. Toutefois, le premier responsable du sport ivoirien n’a pas caché ses craintes quant aux nouveaux critères de la Caf. “Il y a du travail à faire avec les critères de la Caf. Je tiens néanmoins à féliciter le Séwé sport pour le travail abattu”, ajoute le ministre qui révèlera qu’il y a une “disposition fiscale qui date de 2003 et qui finance les associations sportives”. Pour lui, il faut défiscaliser les investissements dans le sport. Parce que, selon toujours le ministre, quand un club ivoirien gagne, c’est la Côte d’Ivoire qui gagne. “Que les clubs se mettent en règle vis-à-vis de l’administration”, a-t-il terminé en demandant au partenaire du Séwé de lui faire des propositions pour offrir des cars à d’autres clubs de Ligue 1.

Annoncia Sehoué

L’Intelligent d’Abidjan

[Facebook_Comments_Widget title=”” appId=”331162078124″ href=”” numPosts=”5″ width=”470″ color=”light” code=”html5″]

Commentaires Facebook