France – Les gendarmes GIGN récompensés pour leur action en Côte-d’Ivoire, en Afghanistan et en Libye

Leur drapeau portera désormais la Croix de la Valeur Militaire avec palmes de bronze

Cité à l’ordre de la Gendarmerie, le GIGN reçoit aujourd’hui, lors d’une cérémonie à Melun, la Croix de la Valeur Militaire avec palmes de bronze pour ses récentes actions en opérations extérieures. Unité militaire, le GIGN n’est pas uniquement destiné à des opérations délicates sur le territoire national. Il participe, de manière discrète, aux opérations extérieures – ce qui lui avait valu, en 1999 la Valeur militaire pour son action en ex-Yougoslavie – ou à des missions particulières dans des zones à risques, comme à Bagdad, où il assure la protection dela représentation diplomatique française.

Aujourd’hui et pour la première fois, ses actions de “reconnaissances” et de “coups de main” en Afghanistan sont évoquées officiellement.

La citation récompense en effet cette “unité d’élite” qui “a mené, sur ie théâtre afghan, lors de l’opération Pamir, des reconnaissances et effectué des coups de main au cœur des zones rebelles, au mépris des risques d’attaques et a ainsi contribué, malgré les périls encourus, à sécuriser les actions menées parles troupes intemationales pour étendre l’état de droit aux confins du pays.
A joué, en Côte c|’Ivoire, au cours de l’opération Licorne, notamment pendant la bataille d‘Abidjan, un rôle déterminant pour assurer la protection des emprises diplomatiques et des ressortissants français menacés par les luttes politiques intestines, évitant que ceux-ci ne soient la proie de groupes armés violents et incontrôlés.
A permis, lors de l’opération Harmattan en Libye, alors que la guerre civile faisait rage, l’instalIation
d’une representation diplomatique de circonstance destinée à engager des discussions avec le conseil national
de transition.”

Photo (DR) Le drapeau du GIGN à Satory
Par Jean-Dominique Merchet source: marianne2.fr

Commentaires Facebook